4 avr. 2006

Flagerblaster : Les agences se réveillent-elle après 5 années de "confortisme"

Suite au billet du Zen non-fumeur :

La citation la plus lucide de cet article d'Infopresse suite au réveil de PKP ? est cet extrait :
François Duffar a lui aussi souligné que la véritable contribution d'une agence à la croissance de ses clients était l'inventivité. Il a notamment fait référence aux bouleversements que vivent les médias, et souligné l'immense pouvoir que détient désormais le consommateur, qui choisit d'ailleurs de plus en plus de fuir la pub. "Le citoyen-consommateur devient lui aussi un fournisseur de contenu, a-t-il ajouté. Par les blogues et les autres sites spécialisés, les consommateurs parlent aux consommateurs. Ils échangent de plus en plus d'information pertinente et raffinent leurs choix."


Le problème grandissant soulevé par François Duffar est justement la "divulgation" que le consommateur Web est de moins en moins niais au niveau de la publicité sur le Web. Les publicités devront être de plus en plus subtiles et "fondus" dans le contenus Web pour n'être pas rejetées par des plurigiciels (ad-ons ou extension) filtres. De plus le monde du jeux vidéo a depuis belle lurette commencé a exploiter le placement média plus ou moins subtil dans le monde des consoles. Des agences "buzz marketing" de la côte est font aussi des affaires d'or avec le monde des jeunes carnetiers populaires.

De plus la sectorisation des médias TV (chaines spécialisées) ne sera jamais transposable sur le Web. On a pas une télécommande qui nous limite aux chaînes de notre cablos sur le Web.

Aucun commentaire :