25 avr. 2007

Information et mesure : Incompatible dans une société de libre pensée

J'ai adoré lire ce matin ce passage de l'interview de Marc Cassivi et de Jean-René Dufort :
M.C.: Le cadre de ton émission fait en sorte qu’on sait à quelle enseigne tu loges. Tu fais une autre forme d’information qui n’est pas du journalisme traditionnel. Les gens, comme tu dis, ne sont pas dupes de ça. Ils n’assimilent pas tes reportages à ceux du Point. Par contre, quand dans le cadre d’un bulletin de nouvelles traditionnel, on accorde une importance démesurée à une concurrente de jeu télévisé, je trouve qu’on se trompe.

J.-R.D.: C’est évident que c’est pour faire des cotes d’écoutes. Ce qui serait intéressant, ce serait d’interdire la publication des cotes d’écoutes des bulletins de nouvelles.

M.C.: Je suis d’accord avec toi. C’est une bonne idée.


Je suis totalement d'accord avec ce constat, et je trouve que le rôle d'un communicateur est de faire circuler les informations selon ses propres tripes plutôt que de vouloir attirer la probe de la saveur du moment !

Aucun commentaire :