28 nov. 2007

Relations publique et blogueurs : Bon sens s'impose

Je suis assez d'accord avec Michel sur ce mini-tsunami de nos cousins, mais j'ai surtout de la misère à comprendre pourquoi, que ce soit Carl Charest et/ou Johanna Raynaud, n'ai pas exigé une mention (disclosure pour nos amis français) claire et formelle de dire que c'était du publireportage ou du test de produit.

Certains comme Max l'on mentionné clairement, pour les autres c'était à peine mentionné ou pas du tout. Pourtant je ne comprends pas. Vraiment pas. Je ne connais pas la madame Raynaud, mais les affaires assez similaire comme la classique Edleman/Walmart ou encore les nombreuses autres tels que; Sony, Mazda, etc, sont tellement nombreuses qu'avoir été mêlé à ce projet, j'aurais obligé les blogueurs à mentionner clairement la chose, spécialement dans une marché plus frileux sur l'éthique sociale que nos voisins immédiats au sud !

Edelman est chanceux que lorsqu'on recherche "fake" son site/aveu ne sorte plus comme premier résultat, mais que 12 mois plus tard voir son nom associé en première page avec "commitment" et "fake" me fatiguerais au plus au point !!

Aucun commentaire :