10 déc. 2007

Apres la musique, c'est le tour des autres tours de Babel de trembler

À la lecture de cet article, on soupçonne que Nokia commence à trouver la compétiton un peu troublante ! Surtout, que je doute maintenant de la vision de ce géant et l'expertise qu'il a dans les services en ligne. L'achat de NavTeq pour 8 milliard et les récents deal sur la musique en ligne me semblent un peu frivole quand tu ne peux pas contrôler l'offre de service ?

Avec le maillage et le foissonnement des solutions à la sauce Android qui s'en viennent, sans parler du péril Chinois et autres Lenovo, pas sure...

Aucun commentaire :