25 févr. 2008

Un CMS performant pour l'optimisation Web

Un petit sourire m'a fendu le visage ce matin à la lecture de ce billet et spécialement sur le lien en commentaire qui nous donne un aperçu de la perception de Simon des CMS en 2004.

Le billet de Simon: "Moteurs de recherche et CMS ne font pas toujours bon ménage"
reflétait la grande problématique des "vendeurs" de SEO de l'époque qui n'avaient pas de maîtrise de la technologie sous-jacente (back-end) des gestionnaires de contenu (CMS) ou des sites Web en général:
Le premier élément d’importance est de s’assurer que les moteurs de recherche trouvent leur chemin entre les pages générées par le CMS sélectionné. En raison de leur programmation complexe, certains CMS ont tendance à utiliser des techniques de programmation empêchant les moteurs de recherche de voir le contenu d’une page.
Simon avait raison ici et la grande majorité des CMS entre 2001 et fin 2004 ne rendait pas un site forable (visible) pour les moteurs de recherche. Il aurait justement dû spécifié qu'il fallait à cet époque les évités pour la plupart.

Finalement, le CMS devrait permettre de savoir la provenance des visiteurs sur un site ainsi que connaître les mots-clés qu’ils ont recherchés pour y arriver. Ces informations sont des plus utiles lors de l’optimisation des pages d‘un site puisqu’ils permettent non seulement de connaître les moteurs de recherche les plus importants, mais aussi les mots-clés les plus performants. Ils permettront notamment d’adapter votre stratégie aux pratiques des internautes.

Ces éléments sont primordiaux et l’absence d’un de ceux-ci dans votre CMS devrait vous inciter à continuer vos recherches afin de sélectionner la meilleure solution.
Disons que même en 2004, la plupart des spécialistes du référencement ou SEO savaient que les mots-clés utilisés en recherche étaient disponible dans les solutions de statistiques Web, pas vraiment dans les CMS ! J'ai été aussi confronté à l'époque naissante des CMS, - mais deux ans plus tôt que Simon-, à conseiller un client sur leurs performance.

Mon cas de figure de 2002

Voici un cas d'espèce où justement j'avais choisis d'aider à bâtir un gestionnaire de contenu à partir de zéro plutôt que d'utiliser les outils défaillants de l'époque pour un de mes "vieux" client.

Je vous dévoile ainsi aujourd'hui les spécifications demandé aux développeurs de sa première version en 2002 avec ma vision à l'époque du CMS-SO (CMS Super-Optimitized ;-) :
  • Automatisation de l'écriture de la balise Title selon l'ordre inversé du fil d'Ariane mais avec possibilité d'édition spécifique
  • Section Header totalement éditable avec champs spécifiques pré-automatiquement remplis pour les metadonnées Description et Keywords par extraction de données de la bd
  • Réécriture d'URL automatique avec spécification des noms de répertoires avec abstraction des répertoires /accueil et /produits
  • Fil d'Ariane automatiquement généré avec liens
  • Table de correspondance pour remplacement des mots-clés extrait de mauvais descriptifs des produits provenant de la base de données pour chaque ligne de produit
  • Subtemplating pour entête, pied de page et la colonne de produits vedettes de droite
  • Subtemplating pour ajout automatique de nouvelles lignes de produits dans la navigation
Voici pourquoi les "Top 4 requis technique pour votre CMS" de Louis-Dominic de 2008 m'ont fait sourire !

Coût du total à l'époque : +|- $20k
Visiteurs uniques/jour avant mise-place du CMS-SO : 75
Visiteurs uniques/jour un an après : 3,400
Suivit des statistiques de ce cas sur un an.

1 commentaire :

Simon a dit...

Salut Éric, j'aime toujours revenir sur ce que j'ai écris il y a plus de 3 ans...ça me rapelle que ça fait un bon bout qu'on parle de référencement :)

J'avoue que mon article n'est peut-être pas clair, surtout ce passage:

"Finalement, le CMS devrait permettre de savoir la provenance des visiteurs sur un site ainsi que connaître les mots-clés qu’ils ont recherchés pour y arriver."

En gros, ce que je voulais probablement dire, c'est qu'on doit s'assurer que le CMS n'empêche pas les solutions de statistiques Web d'obtenir les mots-clés utilisés pour arriver sur le site et plus spécifiquement sur une page en particulier. Si je me trompe pas, avec les redirections, les paramètres à n'en plus finir et les frames, il était souvent difficile d'obtenir des statistiques de qualité avec les "vieux" CMS.

À ce que je vois, tu n'as pas eu ce problème!