26 janv. 2009

Gardium-greve.com : Quand les tactiques de rayonnement Web deraillent

Je viens de voir dans mes statistiques Web un nouveau référent : Gardium-greve.com ?

Drôle de nom de domaine pour mon blogue qui est relié trés spécifiquement et intentionnellement aux nerds du marketing et SEO que moi j'aime mieux appellé, surtout dans ce cas-ci, au rayonnement Web.

Je vais donc voir ce drôle de nom de domaine et je constate que ce nouveau blogue d'une compagnie de sécurité a aspiré le nom des journalistes et bloggeurs techno les plus présents sur la Toile du Québec et de la France en ce moment, (update 23:h20) même si il semble s'être arrêter à la lettre M du prénom pour le moment:
Je trouve très très déplacé de ce blogue et de cette compagnie de sécurité en gestion de conflits de travail, de mettre en ce moment spécialement, des journalistes (et bloggeurs/chroniqueurs) qui n'ont absolument aucun rapport avec la sécurité et une particulièrement (Genevieve Lefebvre) qui est présentement en conflit avec un quotidien montréalais, qui a mis en lock-out ses employés en Blogroll.

C'est une tactique très misérable d'un conseiller qui connais mal la blogosphère pour conseiller ce client. Ok pour mettre le nom de Claude Poirier ou autre chroniqueur judiciaire en blogroll, mais que font les nom de Pisani, Benoit Raphael ou de Christian Guy dans ce blogroll ? Aucun intérêt sauf que plusieurs de ces personnes ont une certaine influence dans la Toile québécoise et française.

Pas fort ! Les retours de flammes (flamming) vous connaissez ?

1 commentaire :

Michael a dit...

Je vois la même tactique utilisée par un tas de blogues de 2e ordre (pour être poli) publiés depuis un bout de temps. Exactement le même blogroll dans tous les cas, toujours le même modèle. Ils semblent être conseillés par de solides bozos...