2011-07-19

Google Plus fait resortir un nouvelle tendance

Je suis absourdi suite à la prise en main de Google Plus. Pas sur le fait qu'après plusieurs tentatives Google a finalement réussi sa percé dans la "nouvelle" tendance Web que sont les réseaux sociaux.

Google avait tout ce qu'il fallait pour en faire un succès et comme son Émergence l'a dit dans ses premières impressions, finalement l'intégration naissante avec quelqu'un de ses autres services me convaincs que Google a trouvé la bonne recette pour percé ce marché d'avenir.

Mon étonnement primaire n'est pas la mise en place de ce nouveau réseau, qui comme Chris Brogan le pense aussi, sera très différent de Facebook et résolument plus axé comme réseau et outil d'affaires, mais la nouvelle clientèle qui s'y approche.

Le Québec inc. dinausorien présent !!!

Depuis 1995 j'ai été un adopteur précoce de moult réseaux et cette fois-ci je suis flabbergaster par la nouvelle audience que Google Plus attire. Le "Québec inc. dinausorien" est déjà relativement assez présent sur G+ et ceci après seulement quelques semaines.

Pensons à Twitter où cela a pris au moins 1 à 2 années avant qu'on aperçoivent quelques journalistes et "veudettes" et aujoud'hui après même pas quelques semaines je suis suivit par des employés de Johnson & Johson, Hydro Québec et autres.

Bravo aux potes de Montréal et ailleurs qui ont finalement fait comprendre qu'il y a de bonnes affaires à faire sur les réseaux sociaux et je pense particulièrement à mon top 3 que sont Sylvain Carle avec ses Camp, Michelle Blanc pour sa "vulgaritésation" et Claude Malaison avec son Webcom pour avoir ouvert notre univers techno aux dirigeants de la vieille garde.

Reste maintenant le clan politique à faire le saut !

Aucun commentaire: