26 juin 2013

Le monde de la recherche bouleversé par les réseaux sociaux et par Google qui veut être plus blanc que blanc

Depuis quelques mois les intervenants en marketing Web et en SEO s'apercevaient de changements assez significatifs dans les données analytiques de leurs résultats. Mais depuis la troisième semaine de mai le monde de la recherche Web est sérieusement ébranlé. Google perd son poste de bon premier de classe contre... Facebook à l'échelle mondiale. Je peux confirmer que chez certains de mes clients Facebook est rendu le 2e référant.

Pour la première fois depuis plus de 10 ans Google passe sous les 40% de portée (Reach).

Hier j'ai mis un billet en ligne en ne consultant que mes propres chiffres, et selon mon instinct des derniers mois, sans validation externe.

Aujourd'hui j'ai été voir des outils et forums spécialisés en recherche Web et j'ai été conforté par ce que j'ai lu. Il y a un fil chez le plus ancien forum dédié au SEO nommé "The State of the Internet (2013) - Summarised perspectives. " chez Webmaster World avec 272 commentaires qui traite beaucoup de Google et ses multiples changements récents d'algorithmes pas toujours très efficaces et qui tendent à "uniformiser" le Web. Mais le Web c'est des humains !

Il y plusieurs autres facteurs qui ont influencés les statistiques mais  la conjecture entre l'uniformisation des résultats organiques et la plus grande utilissation des Facebook, Twiitter, Pinterest et autres font que nous allons voir plus de sites en passant par ces réseaux sociaux et leur WoM que par simple recherche.

Aucun commentaire :