6 déc. 2016

2 exemples de la commande site: de Google


Il y a de multiples emplois de cette commande qui sont méconnues.

Pour les ressources humaines


Dans Linkedin si vous faîte une recherche sur une personne ou un type de poste vous êtes limité par vos contacts uniquement.

Vous cherchez une personne qui a un poste de "marketing manager" à Montréal vous n'aurez que quelques résultats.

Alors si vous utilisez la commande site: comme ceci :

site:linkedin.com/pub “marketing manager” Montréal

Vous aurez alors accès à toutes les fiches corespondantes même si ces personnes ne font pas partie de vos contacts dans LinkedIn..

Concurrence


Autre exemple. Pour voir l'importance que votre concurent en immobilier mettent sur des mots-clés spécifiques comme des condos à Boucherville:

site:guidehabitation.ca boucherville intitle:condos

Il y a plusieurs commandes que l'on peut associés avec la commande site: et qui donne vraiment de bons indices sur les efforts déployés par vos concurrents !

Soyez créatif !!!

2 déc. 2016

L'éthique élastique de Google





Vous fermer votre site en octobre 2014. Penseriez-vous le voir dans les résultat de Google plus de 25 mois plus tard

Non !!! C'est certain. 

Pourtant quand vous chercher une (ancienne) auberge reconnue qui a fermer il y a plus de 2 ans, Google ne se prive pas de vendre des publicités aux requins des OTA (online travel agencies) qui se prennent entre 15% à 20% de commission sur les dos des hôteliers.



Mais ici là, nest pas la question. Pourquoi Google affiche 4 publicités sur simplement le nom d'un hôtel, alors que dans la section droite il indique clairement :

C'est uniquement pour l'argent. Et ces annonceurs des OTA savent aussi que cet ancien établissement des Relais&Château est fermé. Elles payent l'annonce pour vous proposer des hôtels alternatifs.

Pourtant dans les règles d'AdWords, 2 points semblent avoir transgressés ces règles!


 Qu'en pensez-vous ?

Note:
Un nouveau souffle pour cet auberge possiblement pour l'an prochain.
Un nostalgique qui à filmé cet auberge un an après sa fermeture.