Aucun message portant le libellé url. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé url. Afficher tous les messages

2008-04-14

Le Micro-Blogging n'est plus mon ami

http://maps.google.com/maps?f=q&hl=en&geocode=&q=poleposition+montreal&
jsv=107&ie=UTF8&ll=45.531485,-73.554325&spn=0.068904,0.188141&z=13&iwloc=A

Il y a quelques années, l'arrivée de service de compression d'URL comme Tinyurl me semblait un bon service, car l'envoie de lien comme celui-ci dans un courriel résultait la majorité du temps en lien brisé. Mais avec le micro-blogging qui limite nos messages à moins de 200 caractères en général, l'utilisation de service de compression d'URL devient une plaie pour tous ceux qui suivent leurs statistiques de fréquentation de leur site.

Des dizaine de milliers de référents sont rendus ainsi invisible à chaque jour. Et plus votre site cible la "Geekosphère", plus c'est vrai. Avec l'arrivé chaque semaine de nouveaux widgets de micro-blogging comme Twhirl qui utilise le service de compression Snurl ou encore d'Alert Thingy qui lui met ses liens sur FriendFeed les provenances des visiteurs sont ainsi perdu par ses services.

Eux par contre doivent être assez content de ce voir constituer une énorme banque de données de profil d'utilisateurs en général assez ciblés. Twitter est maintenant dans le top 10 des référents sur certains sites que je veille. Vous en doutez ? Seulement dans les comptes ouverts du site de Twitter, TinyURL se retrouve indéxé 1,630,000 fois chez Google.

Et comme la mode du micro-blogging est tout de même encore émergeante, je ne serais pas surpris que d'ici la fin de l'année, les services de compression d'URL ne se pointe dans le top 5 ou même en top 3 de certains sites techniques ou encore pire pour les startup.