15 févr. 2006

Comment différencier les agences marketing et d'optimisation Web

Il y a de plus en plus de "joueurs" dans le secteur du marketing et de l'optimisation Web (SEO/SEM). Voici une première catégorie de joueurs que j'ai déceler depuis les dernières années :

Les concussionnaires

Ce qu'ils disent :

Ils vont soumettre votre site à des ; dizaines, ou centaines, ou milliers et même que certains hurluberlus parlent de millions de moteurs de recherche !

Ce qu'il faut savoir :

Primo, il y a trois moteurs de recherche en occident qui accaparent 96% du marché : Google, Yahoo et MSN. Point final !
Deuxio, on ne soumet pas un site à un moteur de recherche. On l'inscrit dans quelques répertoires généraux (Open Directory (dmoz.org), Yahoo Directory et on essaie d'avoir un/des lien(s) par notre réseau de connaissances et d'affaires. Ensuite, on le soumet à des répertoires verticaux qui sont dans le même secteur d'activités. Les moteurs suivront très rapidement si vous avez bien choisit vos promotteurs.

Ce qu'ils disent :

Nous vous positionnerons sur 10 mots-clés et effectuerons des Web Focus Group et nous ferons une optimisation mensuelle de votre site !

Ce qu'il faut savoir :

xx mots-clés
Un site Web devrait être entièrement optimisé. Oui, il y a des expressions-clés qui génèrent plus de traffic que d'autres, mais si on se limite à 10 ou 20 mots-clés on risque de ;
1 - Créer une surenchère de la part vos compétiteurs.
2 - Créer une surenchère dans l'utilisation de ces mots-clés dans vos pages (keywords stuffing) et risquer de vous faire pénaliser.
3 - Passer à coté de plusieurs autres expressions-clés qui vous amèneront un peu moins de traffic individuellement mais passablement plus globalement.

Web Focus Group
Un très beau buzzword, qui m'horripile, et qui est utilisé pour impressionner les clients. Ce buzzword est tout simplement un outil très simple. Avec moins d'une heure d'utilisation vous pourrez déceler les meilleures expressions-clés. Il faut tout de même un minimum d'expérience pour pouvoir déceler les bruits statistiques de cet outil, qui sert aussi au positionnement par clics, et faire comprendre au client ses limites.

Optimisation mensuelle
À moins d'être dans un secteur hyper compétitif, une optimisation est efficace à long terme. Il y a quelques année, lorsque Google effectuait des mises à jour périodique (de 8 à 12 par année) cela avait un certain sens, mais depuis plus de 2 ans, il n'effectue qu'une à deux fois par an des changements plus ou moins significatifs à son algorithme.
Les contrats annuels sont, à mon avis, une plaie de l'industrie. J'aime mieux former mes clients à effectuer une veille de leurs; fichiers-journaux, liens entrant, nombre de pages indexées et positionnement que de faire ses tâches en quelques clics de souris et de les facturer indûment pour des opérations très simples.

Suite sur les autres catégories de "spécialistes" bientôt !

Technorati Tags: , , ,,

3 commentaires :

Michel Leblanc a dit...

Bonnes observations. Espérons que plusieurs entrepreneurs en prennent connaissance.

Sebastien Billard a dit...

Il y a du juste et du moins juste dans ce billet :

-"Primo, il y a trois moteurs de recherche en occident qui accaparent 96% du marché : Google, Yahoo et MSN. Point final !" : je ne mettrais pas un point final, mais une virgule : en France par ex il serait idiot de négliger Voila et Exalead qui alimente AOL.fr.

-"Deuxio, on ne soumet pas un site à un moteur de recherche" : Si on peut le soumettre, en particulier à MSN qui indexe assez rapidement, même s'il est vrai que de toute façon les moteurs trouveront bien tout seul le site en suivant les liens qui mènent à lui. Soumettre accélère juste un peu le processus (surtout qu'on ne peut pas compter sur Dmoz pour une indexation rapide...)

-"Passer à coté de plusieurs autres expressions-clés qui vous amèneront un peu moins de traffic individuellement mais passablement plus globalement" : Tout çà fait d'accord, en particulier pour les sites à fort contenu. C'est le phénomène de "longue queue" (long tail) où la somme de trafic des plus importants mots-clés est inférieure à celle de tous les autres "petits" mots-clés.

Eric Baillargeon a dit...

Effectivement Sébastien, Voila semble être en vogue et j'adore les énormes possibilités d'Exalead, mais moins son interface et son index me semble un peu gonflé.
Dans le cas de Voila, comme dans celui d'Ask aux US, je ne les quasiment JAMAIS vu dans les référants moteurs des log files. Et ce, même pour des sites qui amènent jusqu'à 2M uniques/mois.
Mais évidemment, si tu fais dans le service plutôt que dans le produit, les petits moteurs régionaux sont un must.