Offre de services en SEO et marketing Web | Audit SEO Gratuit


9 avr. 2019

Comment obtenir un résultat zéro sur Google

La position zéro correspond à un « rich snippet » ou en français un extrait enrichis. Le résultat se classe donc en dessous des annonces Adwords et juste au dessus des résultats naturels.

Il faut d'abord répondre très précisément à une question. En anglais c'est les cinq W (Who, What, Where, When, Why ?) et surtout "How to". En français c'est les (qui a fait quoi, où, quand et pourquoi ?) et plus spécifiquement « comment faire ».

Les extraits proposés sont formatés de toutes formes, dont les :
  • Les paragraphes
  • Listes numérotées
  • Listes à puces
  • Les tables
  • Les vidéos Youtube
  • Les photos/images
  • Les graphes
 

Ils doivent contenir compte de :
  • La pertinence de la requête.
  • Le rapport vertical, le secteur d'activité ou de catégorie (tels que les vols, les hôtels, les restaurants, les recettes de cuisines, le secteur du  divertissement ou encore les locations de véhicules, etc). De nouvelles catégories s'ajoutent d'année en année.
  • L'utilisation correcte des données structurées.
  • La qualité du contenu.
Voici trois autres de mes billets pour obtenir des résultats zéro :
  1. Les résultats zéro s'étoffent dans Google
  2. Les différents types d'extraits enrichis et vedettes de Google
  3. Comment optimiser vos textes pour les extraits vedettes 
Bonne lecture !



24 mars 2019

Comment développer du contenu plus performant à l'aide de la veille concurrentielle

 « La recherche par mot clé est difficile et fastidieuse »

Il est encore plus difficile de trouver les mots clés les plus performants qui génèrent des revenus constants - les mots-clés « en or », mais une fois que vous les avez trouvés, c’est comme si on trouvait une veine de pétrole.

Il existe différentes façons de rechercher des mots clés - de la collecte manuelle de données sémantiques à l'utilisation d'outils tels que le planificateur de mots-clés ou l'outil suggestion de mots-clés.

Toutefois, si vous souhaitez rechercher les mots-clés les plus performants ayant un historique de succès éprouvé, vous pouvez envisager de consulter la sémantique de vos concurrents.

Il se pourrait bien que les mots clés « en or » aient déjà été découverts et tout ce que vous avez  à faire est de les utiliser à votre avantage.

Dans cet article, nous allons parler de la façon de les trouver et de l’utilisation de mots-clés concurrents pour générer les meilleurs résultats de vos efforts de référencement, ainsi que d’autres méthodes d’utilisation de la sémantique concurrentielle.


1. Comment trouver des mots clés « en or » à l'aide de la recherche concurrente


Illustrons le processus à l’aide de la recherche concurrent SEO / PPC de SE Ranking (Features page). Les étapes ici seraient les suivantes:

Étape 1: Évaluer la sémantique rémunérée

  •  Entrez la liste de vos concurrents connus ou utilisez l'outil pour trouver le top 10 dans votre créneau.
  • Vérifiez les mots clés que ces concurrents utilisent dans leurs campagnes Google Ads.
 
    SE Ranking Advert History
  • Consultez l'historique des annonces et choisissez les mots-clés que votre concurrent a utilisés pour exécuter des campagnes sur une longue période. Cela indique que les mots-clés fonctionnent correctement - sinon, le concurrent ne dépenserait pas son budget de liens sponsorisés. 
  • Répétez le troisième élément ci-dessus pour tous vos principaux concurrents.

Astuce : Cochez également les mots clés « communs » et « manquants » pour enrichir votre sémantique avec un groupe de mots clés efficaces.



Étape 2: Évaluer la sémantique organique


La démarche décrite ici est similaire à celle décrite dans le paragraphe précédent, à la différence près que nous allons examiner les mots clés des concurrents qui figurent en haut des SERP.

La dynamique de la recherche organique est beaucoup plus lente et non représentative.
  • Recueillez une liste de vos principaux concurrents.
  • Sélectionnez les mots-clés les plus performants.
  • Créez votre sémantique principale à partir des données de tous vos principaux concurrents.


Étape 3: Fusionner les données de mots-clés de la sémantique payante et organique


Cette étape regroupe les informations trouvées lors des deux étapes précédentes. C’est votre puits de pétrole qui va déborder de mots-clés « en or ».
 
  • Prenez la liste des mots-clés à partir de données sémantiques payées.
  • Ajoutez la liste à partir de la recherche de données organiques et recherchez les mots-clés également présents dans la liste de sémantique payée.
  • Les mots-clés présents dans les listes payante et organique sont les mots-clés les plus performants utilisés par vos concurrents pour générer un trafic de très haute conversion sur leurs sites !

Conseil précieux: Faites preuve de bon sens et de logique. Vos concurrents ne sont pas toujours plus intelligents que vous. Appliquez vos propres connaissances et votre jugement lorsque vous travaillez à la création de votre noyau sémantique.



SE Ranking


2. Comment développer le contenu le plus performant en utilisant l'intelligence de la concurrence


L'intelligence concurrentielle est une mine d'informations qui pourrait être utilisée pour améliorer et optimiser les pages de destination que vous avez déjà. Ou pour créer de nouveaux atterrissages développés pour des campagnes spécifiques générant des prospects.

Pour trouver ces idées, utilisez les approches suivantes:
  • Utiliser les mots clés avec potentiel du concurrent
  • Ce sont les mots-clés que votre concurrent sous-utilise mais qui peuvent potentiellement produire d'excellents résultats pour vous.

Par exemple, vous avez trouvé des pages concurrentes optimisées pour certains mots clés classés entre les 20ème et 25ème positions qui sont très pertinentes et Google semble les aimer - mais il manque quelque chose en termes d'intention de recherche ou de qualité du contenu.

Passez en revue ces pages ou ressources et améliorez ou créez un contenu similaire optimisé pour ces mots-clés sur votre site.

Utiliser des mots-clés avec un faible volume de recherche


Ces types de mots clés sont pertinents et ciblés pour vous, mais présentent un volume de recherche faible ou moyen. De tels mots-clés pourraient devenir un motif de croissance.
 


Comment les trouver:


Rappelez-vous, les mots-clés « en or » se trouvent là où la sémantique payante et organique se rencontrent.

Examinez à nouveau l’historique de la publicité ainsi que les données recueillies lors de la recherche sur les concurrents biologiques et choisissez les mots clés dont le volume de recherche est faible ou moyen. Créez ensuite un contenu basé sur cette intelligence.


Comment éviter les erreurs et les mésinterprétations en utilisant l'intelligence de la concurrence


Les données de recherche concurrentielles organiques et payées sont des sauveurs dans le monde coûteux du référencement.

N'utilisez pas de mots-clés que vos concurrents ont rejetés


Google Ads permet de générer un trafic de qualité vers votre ressource. Mais c’est aussi une option assez coûteuse, surtout si vous essayez de trouver les annonces les plus performantes avec une stratégie de hit-or-miss.

Une méthode plus intelligente consiste à analyser l'historique des annonces de vos concurrents. Ici, vous verrez quels mots clés ils ont lus et laissés tomber comme étant ceux qui n’ont pas apporté de résultats.




Attention toutefois : Vos concurrents ne sont pas nécessairement toujours « sur la coche » lorsqu'ils rejettent des mots-clés. Cependant, cela peut être un bon indicateur. Soyez prudent et évitez de tomber dans le même piège.
Économisez de l'argent - créez de meilleures campagnes.



N'utilisez pas les mots clés que Google considère comme une intention manquée


Lorsque vous effectuez une recherche sur la concurrence, vous pouvez trouver de bons mots clés qui ne génèrent pas autant de trafic que prévu.

Par exemple, vous avez détecté une page de forte concurrence bien optimisée pour le mot clé qui vous intéresse, mais elle reste bloquée à la 30e position dans les SERP.

Cela peut signifier que Google a compris l'intention de l'utilisateur différemment et n'a pas classé son contenu comme prévu initialement.

Alors évaluez avec soin le mot clé pour lequel le contenu a été créé et évitez de reproduire la même tactique.

Faire le regroupement de mots-clés


La veille concurrentielle est un excellent moyen de trouver des mots-clés « en or », de découvrir de nouvelles idées susceptibles d'accroître vos revenus et d'éviter les erreurs.

Cependant, vous ne devriez jamais appliquer aveuglément l'intelligence de la concurrence à votre site. Votre site concurrent peut souffrir de cannibalisation des mots clés ou d'une structure de site médiocre.

Un moyen de redresser votre stratégie et d'éviter les erreurs lors de la découverte de nouvelles idées d'optimisation et de développement de contenu consiste à regrouper des mots clés.

Comment faire:
  • Prenez la sémantique des concurrents que vous avez collectée lors de vos recherches.
  • Copiez-collez la liste des mots-clés dans l'outil de regroupement et exécutez le regroupement.
  • Analysez les clusters pour découvrir les requêtes de recherche correspondant aux URL du même site Web figurant dans TOP-10. Utilisez ces connaissances pour développer une meilleure stratégie de contenu.
  • Keyword Grouper de SE Ranking vérifie également le volume de recherche de mots-clés, ce qui vous aide à choisir le meilleur moyen de les répartir sur les pages du site Web.


Conclusion


Espérons que les conseils et techniques énumérés ci-dessus vous ont fourni des informations précieuses.
 
Vous voulez savoir comment vous pouvez tirer et appliquer une veille concurrentielle pour créer les campagnes marketing les plus performantes ?

Des solutions comme SE Ranking et SerpStat permettent de sauver du temps pour faire cet exercice.

20 mars 2019

Tout ce que le client occulte sur des campagnes PPC

5 raisons pour lesquelles vous ne devriez PAS dépenser tout votre budget marketing en PPC


Note : Ce billet est la confession d'un pro en PPC

« Une partie de notre système de filtrage lorsque nous recevons des clients potentiels pour de nouveaux mandats consiste à demander quelle part de leur budget marketing est consacrée au marketing PPC (le seul canal que nous gérons dans mon agence PPC) »

OK, alors pourquoi donc une personne (moi !) qui a investi sa vie dans le domaine du marketing PPC craint-elle délibérément de prendre des clients qui dépensent tout leur budget marketing en PPC?

Quand un client potentiel déclare fièrement « oui, nous investissons en réalité environ 95% de notre budget marketing total uniquement dans Google Ads », pourquoi n'entendrais-je pas parler de « sécurité de mon emploi » plutôt que de ce qui me passe par la tête: « alarme, alarme, alarme ! » ?

La principale raison pour laquelle je crains d’être alarmée par la déclaration de dépendance d’un client à l’égard du canal marketing auquel je me suis consacré comme un malade.

Pourquoi être inquiet si les affaires de quelqu'un reposent uniquement sur Google Ads ?

1. PPC ne peut (vraiment, techniquement, en quelque sorte) créer de la demande

Pour simplifier à l'excès, supposons que la publicité présente deux aspects fondamentaux:

  • Création de la demande
  • Capture de la demande
Le marketing PPC est stellaire à la capture de la demande.

Une des choses que j'aime à propos de la recherche payante (pour le bien de cet article, j'utilise le PPC et la recherche payante de manière interchangeable parce que la publicité sociale, d'affichage et vidéo n'utilise pas les enchères CPC), est que vous tapiez sur le quoi, où et quand d'une enquête jusqu'au niveau individuel.

Vous pouvez faire passer votre annonce devant une personne spécifique (incroyable !) En identifiant simplement ce qu'elle demande à Google. Vous le comprenez bien quand ils le demandent et le marketing brille de tout son éclat.

Toutefois, c'est à ce moment-là qu'ils posent des questions à ce sujet. Ils avaient une certaine connaissance préalable de quelque chose afin de susciter une question ou d'effectuer une recherche.

Nous ne nous renseignons pas sur ce que nous ignorons. Pour cette raison, vous avez besoin de plus que des PPC dans votre répertoire pour créer et développer une entreprise à long terme.

En d'autres termes, si vous voulez créer une demande pour votre produit, vous devez vous mettre en face de ceux qui ne posent même pas encore de questions sur votre produit. C'est la partie magique du marketing, la création de la demande !


Crédit Photo : https://www.newcaledonia.travel/en/events/international-magic-festival-2018
Magie de la recherche payante

C’est ici que j’entends un choeur de voix intelligentes et bien informées se plaindre de ma simplification excessive.

On peut (sans doute) utiliser la recherche payée pour générer de la demande, mais j’aimerais noter que c’est rare et que ce n’est pas un moyen rentable de le faire, car les mots clés continuent de devenir plus coûteux chaque année.

En d'autres termes, vous pouvez afficher des publicités pour votre « Salon de massage et de yoga » à des personnes se renseignant sur Google: « Comment puis-je réduire le stress dans ma vie? »

Pour vraiment s'attaquer aux mauvaises herbes - cela génère-t-il vraiment une demande ou positionne-t-il simplement votre marque pour répondre à la demande déjà présente? ( Je dirais le second ).

Même si vous affirmez qu'il s'agit d'une création de demande, vous pouvez probablement effectuer 100 clics pour ce mot clé et s'adresser à des milliers de destinataires cibles sur le GDN, YouTube ou Facebook. J'en viens donc à mon argument sur le rapport coût-efficacité.

Cela étant dit, si vous souhaitez véritablement développer une marque et générer de la demande (et non simplement survivre à une entreprise), vous voudrez investir davantage que dans le PPC, puisque le PPC est principalement axé sur la capture de la demande.


2. Le PPC n’est pas marketing, PPC est un canal dans le marketing (Flute, c’est un canal dans la publicité, dans le marketing)


Au fil des ans, j’ai rencontré de nombreuses personnes qui comprennent la publicité de recherche payante, mais qui ne sont pas douées en marketing.

En d'autres termes, ils savent comment définir des enchères et choisir des mots clés, mais ils ne savent pas comment:
  • Vous trouvez réellement des personnes (ou créez un intérêt pour les personnes!).
  • Positionnez bien un produit pour eux.
  • Les convaincre (généralement avec le temps) d’investir dans une marque.

La recherche payante est un canal marketing fantastique dans lequel investir.

Comme indiqué ci-dessus, il répond très bien aux questions déjà posées et propose la solution de votre produit ou service.

Cependant, s'il s'agit de l'ensemble de votre stratégie marketing, elle finira par vous nuire parce que vous avez besoin d'un moyen de créer une demande dès le départ.

C'est-à-dire qu'il vous faut un moyen de:
  • Engagez-vous continuellement auprès des gens (médias sociaux).
  • Fournissez au fil du temps de l'excellent contenu pour rappeler aux gens votre valeur (courriel).
  • Investissez dans le fait que vous pouvez croître au fil du temps sans avoir à débourser de l'argent pour chaque clic insolite (organique).
Et ce ne sont que des canaux numériques!

Si le PPC est le seul endroit où vous avez investi temps et argent, cela finira par vous gruger.

En tant qu'agence de PPC, je me soucie de votre succès commercial, et non pas seulement de dépenser le plus d'argent possible à la demande avant de partir en voyage.

Construisons vraiment une marque!

Et pour construire une marque, nous avons besoin de plus que du PPC.


3. Le PPC peut changer (et a changé) en un tour de main


Ce point ne peut pas être sous-estimé.

Vous pourriez investir des années dans une structure avancée dans Google Ads qui fonctionne exceptionnellement bien, mais vous pouvez également voir Google la fermer en introduisant (ou en retirant) certaines fonctionnalités dont vous étiez dépendant. Et ce ne serait pas la première fois !


À titre d’exemple, j’assistais une agence avec un de leurs clients il ya quelques années, et nous avons connu un succès exceptionnel en segmentant nos campagnes de recherche par appareil.

Ensuite, Enhanced Campaigns a abouti et Google a supprimé (temporairement, mais suffisamment longtemps) notre capacité à segmenter par type d'appareil. Ce client particulier a pris une raclée dans son compte AdWords.

Malheureusement, ce n’est pas seulement le client lui-même  qui a subi une raclée, c’est aussi l’agence qu'il a critiqué avec des appels stressés et des émotions vives - tout cela parce que Google a fait un changement.

Cela peut vous arriver !

Par amour du bien, ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier, diversifiez votre marketing et survivez à la nature capricieuse des changements de canaux marketing!

Je vais parler directement aux agences dans les deux prochains points.

Les points précédents pourraient être utiles aux gestionnaires internes ou aux cadres à prendre en compte. Ces points s’inscrivent directement dans la relation unique agence / client.


4. Pour les agences: les enjeux deviennent scandaleusement élevés pour chaque test, expérience, ajustement de l'offre ou annonce refusée


Je m'investis émotionnellement dans chacun de nos clients. Je ressens des victoires et des pertes dans nos comptes clients et je pense que mon équipe en fait de même.

Cependant, j’ai constaté que, pour les clients qui investissent principalement tout leur budget dans PPC, le poids émotionnel des enjeux élevés n’en vaut tout simplement pas la peine en tant qu’agence.



Lorsque le plan marketing complet d’un client est le PPC (un rôle qu’il n’a jamais été destiné à avoir), cela permet à une variété de comportements destructeurs de générer des profits, tels que:

  • Obsession, micro-gestion, communication concernant les subtilités du compte. « J'ai remarqué que le taux de rebond sur ce produit était 5% plus élevé, pourquoi pensez-vous que c'est le cas ? »
  • « Pouvons-nous avoir un appel ? » pour chaque baisse ou hausse mineure d'un compte.
  • « Faut-il mettre en pause ce mot-clé que vous avez poussé en direct hier? Est-ce que cela a provoqué le plongeon de ce matin ?! »
Une volonté accrue de congédier l'agence PPC avec la conviction qu'un changement va arranger les choses, ou quelque chose, si tout va bien, mettre quelque chose de mal, travaillez s'il vous plaît, TOUT LE MONDE…

Je ne sais pas comment le dire autrement: les enjeux pour votre agence et votre bien-être émotionnel personnel sont infiniment plus importants lorsqu'un client n'est pas diversifié dans le marketing.

Et je ne veux pas dire que de manière encourageante, « vous avez ceci, mon pote! », Une manière encourageante, comme si vous aviez juste besoin de l'endurcir et de relever le défi.

Je pense que « les enjeux sont si importants, car ils ne comprennent pas le marketing et exercent une pression inutile sur vous, car leurs affaires reposent littéralement sur vos épaules. »

Personnellement, je ne veux pas être dans cette position, à cause des trois points précédents. Ce n’est pas ma responsabilité et cela ne peut pas être parce qu’il demande à la campagne PPC de faire quelque chose qu’il ne peut pas faire.

De toute façon, à moins d’un changement important dans cette activité, cela ne durera pas beaucoup plus longtemps (ou du moins, votre relation avec eux ne durera pas plus longtemps que la prochaine grande modification de Google).


5. Pour les agences: il peut être difficile de travailler avec un client qui se soucie uniquement d’un canal, car il se peut qu’il ne comprenne pas comment le marketing fonctionne réellement et ce qui est nécessaire pour construire une marque.


Enfin, un point qui, j’espère, n’est pas aussi sévère que cela puisse paraître à première vue.

Permettez-moi d'être clair, nous apprenons tous et comprenons de mieux en mieux comment tout cela fonctionne.

Il y a certainement des moments où quelqu'un dira « voici la position de mon entreprise en matière de marketing, je ne veux pas qu'elle reste comme ça, aidez-nous à nous diversifier et voici comment nous sommes intentionnellement investis dans ce domaine ».

Une autre valeur aberrante serait le démarrage.

Parfois, les startups doivent investir beaucoup en PPC, car elles essaient d’accroître rapidement leur activité tout en s’efforçant de développer leurs autres canaux.

C’est une excellente façon de démarrer une entreprise et ne correspondrait certainement pas aux autres préoccupations!

Gardez également à l'esprit que les startups ont leurs propres défis dans le PPC, alors assurez-vous d'entrer les yeux grands ouverts et de prévoir  un budget supplémentaire pour une communication supplémentaire (certaines startups veulent que vous agissiez en tant que leur CMO, et non pas leur agence PPC, alors soyez prudent en ce qui concerne l'élargissement de la portée).

Dans l’ensemble, j’ai cependant constaté que les entreprises bien établies, disposant d’une part importante de leur budget investi dans le PPC, ont délibérément créé une entreprise de cette manière.

Il y a probablement une culture dans cette entreprise qui ne comprend tout simplement pas les premiers points que j'ai évoqués plus haut.

Ils ne veulent pas entendre ce que vous avez à dire sur le Top of Funnel, la génération de la demande, le positionnement de la marque, etc.… ils veulent juste « des résultats PPC! » « Ouais, nous l'obtenons, peu importe, ce n'est pas votre souci… mais sérieusement vous multipliez par 3 nos revenus et atteignez vos objectifs ROAS (retour sur investissement investit) la semaine prochaine ? »

Si tel est le cas, mon conseil non sollicité est de passer. Ils travailleront pendant un certain temps, mais le premier problème qui se produit dans le compte les incitera à chercher de nouveau une autre agence de liens sponsorisés qui, ils l’espèrent « sera celle-là ».

Ils ne comprennent pas le marketing et il existe donc un problème fondamental au sein de leur entreprise que vous, l’agence PPC, n’allez pas régler, même si vous atteignez leurs objectifs de ROAS.

Vous avez perdu beaucoup de temps à intégrer, à communiquer et à mettre en place un client qui n’est pas une option viable à long terme et vous jugerez peut-être intéressant de le faire simplement dès le début.

Conclusion


Bien, vous l'avez là ! Avez-vous déjà pensé entendre une agence PPC soucieuse de travailler avec une personne disposant de 90% de son budget marketing dans PPC?

Vous l'avez maintenant!

Traduit du SEJ

Plus de ressources:

17 mars 2019

Optimiser pour la recherche vocale c'est valable pour les plus petits


À quand remonte la dernière fois que vous avez pensé à optimiser la recherche vocale?


Selon l'ex Alpine.ai qui avait engloutit Voice Labs et qui est maintenant sous Head Space , il y avait plus d'un milliard de recherches vocales par mois. Emarketer estime que 35,8% des millénaires de la génération Y utilisent des assistants numériques à commande vocale au moins une fois par mois en 2017.

Les recherche vocales décollent depuis 2010

 
KPCP Kleiner Perkins Trends Report - Marie Meiker

Et la diversification des produits augmenteont ces courbes :

Montage photo Éric Baillargeon

Une ventilation de l'utilisation par génération des assistants numériques vocaux américains par génération

 

Donc, pourquoi optimiser pour la recherche vocale ?


Outre le fait que la recherche est un moyen de plus en plus utilisé pour obtenir des informations et que les ventes en ligne de commerce électronique ont atteint 2 milliards de dollars en 2018 aux États-Unis, voici quelques autres raisons pour lesquelles vous devriez commencer à optimiser.

La recherche utilise des requêtes de recherche longues (long tail)


Lorsque nous utilisons la recherche vocale, nous avons tendance à être très précis sur ce que nous voulons. Cette verbalisation donne plus de valeur aux mots clés à longue traîne et permet aux sites Web moins bien établis de se classer.

La recherche indique avec précision l'intention


Pour revenir à la spécificité de la recherche, lorsque nous utilisons la recherche vocale, nous avons tendance à être plus spécifiques. nos intentions sont donc plus évidentes.

Il suffit de regarder ce graphique linéaire montrant la différence de longueur de requête entre la voix et le texte.

KPCP Kleiner Perkins Trends Report - Marie Meiker


La qualité de reconnaissance se bonifie


KPCP Kleiner Perkins 2018 Trends Report - Marie Meiker

 

Longueur de la requête de recherche vocale et textuelle


Comparez le terme de recherche de texte «réfrigérateur» et le terme de recherche vocale «Combien coûte un réfrigérateur».

La requête de recherche textuelle est vague et peut signifier n'importe quoi, qu'il s'agisse de décider du prix d'un réfrigérateur, de lire des informations sur un réfrigérateur ou de comparer des marques.

Le terme de recherche vocale indique clairement que la personne veut acheter. Vous pouvez parier que le deuxième terme de recherche importera beaucoup à quelqu'un qui vend des réfrigérateurs.


« Quand vocal = Local »

La recherche est fortement locale


Nous savons que Google a commencé à donner la priorité à la recherche locale, mais la recherche vocale permet d'atteindre un tout autre niveau, la recherche vocale est trois fois plus susceptible d'être locale.

Si vous possédez une entreprise locale, la recherche vocale sera très importante pour vous, elle vous permettra de vous classer pour une plus grande sélection de termes que jamais auparavant.

Alors, comment optimisez-vous pour la recherche?

  • Rendez votre contenu plus facile à lire en utilisant des en-têtes, des sous-en-têtes et des listes.
  • Utilisez le texte alternatif et les descriptions pour indiquer à Google le contenu de vos images.
  • Utilisez des données structurées pour clarifier le contenu de votre contenu.
  • Utilisez des mots clés à longue traîne dans un ton conversationnel. Comparez la requête textuelle « Coût du voyage à Hawaï » et la recherche vocale « Combien cela coûte-t-il d'aller à Hawaï » ou plus axé sur les milléniaux « Combien ça coûte d'aller à Hawaii » . En utilisant un ton de conversation à longue traîne, vous augmentez vos chances d'apparaître lors d'une recherche.

Au fil du temps, la recherche vocale deviendra encore plus importante qu'elle ne l'est maintenant, plus vite vous commencerez à l'optimiser, mieux ce sera.



Tiré et traduit de : https://www.semrush.com/blog/ignored-seo-tasks-boost-rankings/

Autres sources

https://www.emarketer.com/Article/Alexa-Say-What-Voice-Enabled-Speaker-Usage-Grow-Nea
rly-130-This-Year/1015812?mc_cid=da020f88d1&mc_eid=31cb543a39
https://www.kleinerperkins.com/perspectives/internet-trends-report-2018/
https://www.wordstream.com/blog/ws/2017/03/14/google-voice-search

Note : Google a dans sa mire d'intégrer des données spécifiques aux recherche vocale à moyen terme
https://searchengineland.com/voice-search-reporting-coming-google-search-consoles-search-analytics-report-249054

15 mars 2019

5 trucs pour transformer votre site en un vendeur hors pair



La plupart des pigistes que je connais détestent vendre.

Et je peux m'inclure dans ce groupe.

Qu’il s’agisse d’une peur du rejet, d’un mépris total pour l'autopromotion de soi-même ou d’un manque de confiance en nos compétences et nos capacités, l'idée même de vendre (surtout sur place et en personne) suscite une procrastination massive.

Bien sûr, cela ne signifie pas que nous ne pouvons pas vendre. Cela signifie simplement que nous avons besoin d'un peu d'aide.



Un contenu de haute qualité sur un site Web bien conçu peut vous aider à vendre vos services en toute confiance.

Voyons donc comment transformer votre site en meilleur vendeur pour votre entreprise.

Traitez votre site web comme l'employé qu'il est ;
24 h sur 24,  7j sur 7 

Traitez votre site web comme l'employé qu'il est ; 24 h sur 24,  7 j sur 7 et en prime, sans congé de maladie et charge sociale et vise à vous donner les résultats souhaités.

Mais comme dans le cas d’un employé de la vie réelle, votre site Web ne pourra pas fonctionner au mieux si vous ne parvenez pas à:
  • Gérez efficacement (et le moins possible).
  • Planifiez des évaluations de performances afin que vous puissiez suivre et ajuster les résultats qu'il produit.
  • Investissez dans son succès.

Tout comme vous donneriez votre temps et votre attention pour améliorer l’efficacité d’un employé, vous devez faire de même pour votre site Web.

Et si vous voulez que votre site fasse le plus possible le travail de vente nécessaire, vous devez le configurer pour qu'il puisse faire exactement cela.


1. Mettez en évidence les réussites de vos clients et créez des études de cas qui convaincront.


Prendre le temps de recueillir et de créer des témoignages ou des études de cas d'anciens clients est un excellent moyen de prouver à vos prospects que vous êtes la personne qu'ils devraient embaucher.

Les saupoudrer dans vos pages de vente ou même leur donner une place de choix dans la navigation, peut faire des merveilles pour ajouter cette preuve sociale supplémentaire pour faire passer vos prospects du stade "incertain" au stade "je suis convaincu".

Les témoignages fonctionnent parce que vous ne faites pas ce que vous voulez, les autres le font pour vous.


2. Créer un incitatif irrésistible pour capter les bons prospects


Les aimants principaux et les mises à niveau de contenu s'adressent aux visiteurs de votre site sensibles à la solution.

Ils font un excellent travail de mise en évidence de votre solution particulière en tant que réponse aux problèmes de vos prospects.

Et ils sont incroyablement efficaces pour inscrire des gens sur votre liste de diffusion. Ce qui, comme nous le savons déjà, est un moyen fantastique de garder vos visiteurs - qui ne sont peut-être pas encore prêts à acheter - engagés avec vous et votre entreprise.

Mettez votre meilleure option d'inscription par courriel dans la section des héros de votre page d'accueil pour rester en contact avec votre public. Il vous donne la possibilité de transformer vos clients potentiels en clients payants à l'avenir.


3. Concevez votre formulaire de contact en gardant à l'esprit  l'intégration

J'ai une bête noire dans le monde virtuel…
ce sont des formulaires de contact merdiques.

Si vous voulez que les gens vous embauchent, vous devez indiquer clairement comment ils peuvent communiquer avec vous - et un formulaire de contact générique et prêt à l'emploi ne va pas inspirer confiance à un client potentiel.

Mais si vous traitez votre formulaire de contact comme un élément de votre processus d’intégration - ce qui est absolument le cas - vous pouvez l’utiliser pour mieux qualifier vos prospects, obtenir un aperçu distinct des besoins particuliers de vos prospects et élaborer une offre bien plus convaincante lorsque vient le temps de recevoir une proposition par téléphone ou par courriel.
Ajouter un simple questionnaire, un formulaire de demande ou un message persuasif à votre page de contact peut instantanément le transformer en un élément précieux de votre processus de vente.

Donc, ne laissez pas tomber la balle avec un design sans inspiration, une copie faible ou une réticence à investir dans une technologie et des outils de communication plus intelligents.


4. Inclure une section «ressources gratuites» facile à trouver


La création d'une section «ressources gratuites» est un moyen simple de partager votre expertise.

Et lorsque vous facilitez les recherches sur votre site, vos visiteurs sont incités à rester.

Il peut s'agir d'un simple tour d'horizon de certains de vos meilleurs billets de blog, ou encore de modèles gratuits, de livres électroniques téléchargeables et de listes de vérification utiles.

Une section consacrée à vos conseils «gratuits» les plus utiles peut faire des merveilles en matière d’engagement et convaincre vos visiteurs que vous connaissez votre métier.

N'oubliez pas que vous souhaitez renforcer votre autorité, vous positionner en tant qu'expert et fournir le plus de valeur possible avec votre contenu -alors faites de votre meilleur travail un élément principal de votre site.


5. Soyez plus personnel avec vos pages d'atterrissage


Personnalisez vos pages d'atterrissage pour votre trafic de référence.

Par exemple, si vous écrivez une publication en tant qu'invité, utilisez votre biographie d'auteur pour envoyer du trafic depuis cette publication vers une page de destination de votre site.

Ensuite, vous pouvez modifier la copie et le contenu de cette page pour vous adresser directement à cet auditoire. Et cela n’a pas besoin d’être compliqué non plus: un simple « Bienvenue  lecteur du site XYZ » en haut de votre page peut ajouter un peu de personnalisation supplémentaire et montrer à votre visiteur que vous savez quelque chose sur eux.

Crinquer votre technologie : des outils qui permettent de passer au niveau supérieur

Pour gérer votre site efficacement (et le moins possible), vous devez pouvoir faire confiance au travail qu’il accomplira. Et souvent, cela signifie mettre à niveau votre technologie et adopter de nouveaux outils.

Que vous ayez besoin d'un meilleur hébergement, d'une meilleure sécurité, de l'automatisation de la messagerie électronique ou de la conception de votre site, l'investissement initial dans une technologie plus intelligente en vaut généralement la peine.

Mais pour de nombreux propriétaires d’entreprise en ligne, les nouvelles technologies peuvent être intimidantes (ou les choix sont accablants). C’est la raison pour laquelle la clé est d’acheter seulement quelque chose que vous pourrez mettre en œuvre et de voir les résultats immédiatement.

Je suis tombé dans le piège d'acheter le «nouvel outil brillant» et de ne jamais apprendre à l'utiliser correctement. Assurez-vous donc que vous êtes prêt à utiliser ce que vous choisissez d'investir (ou si vous êtes prêt à engager quelqu'un d'autre pour vous aider à l'utiliser).
Choisissez votre projet, préparez le plan et commencez à polir.

Le problème avec l'optimisation est qu'il peut être difficile de savoir par où commencer.



Mais la bonne nouvelle est que vous pouvez le faire progressivement. C’est un processus continu qui n’a pas besoin d’être pressé.

Pour décider quelles zones de votre site Web vous devez d'abord peaufiner:

  • Déterminez quelle partie de votre processus de vente a le plus besoin d’aide.
  • Pensez au temps dont vous disposez et à ce que vous pouvez accomplir de manière réaliste maintenant.
  • Trouvez une excellente ressource pour tout ce que vous souhaitez améliorer et suivez la mise à jour.

Concentrez-vous sur le fait de démontrer le plus clairement possible que vous connaissez les problèmes de votre public, que vous avez les connaissances et les compétences pour aider à les résoudre, et que par-dessus tout, ils peuvent vous faire confiance pour mener à bien votre travail.





Inspiré et traduit de : 5 Easy Ways to Transform Your Website into a Standout Salesperson

7 mars 2019

Audit SEO Gratuit




Envoyez moi un courriel (voir adresse dans mon profil) avec vos coodonnées et votre nom de domaine à évaluer.

18 févr. 2019

Disparité des résultats entre le résultat des SERPs et la Console


 On voit de plus en plus souvent apparaître ceci dans les résultats de Google lorsque vous êtes titulaire d'un compte de la Console de recherche de Google pour vos sites Web lorsque les données sont suffisantes.
Sauf que lorsque qu'on compare les résultats des extrait enrichis des Serps avec la Console on voit bien que dans le cas des Clics et Impressions les résultats sont différent. Par contre, pour la Position Moyenne c'est généralement correct.



Note:  Si vous avez plusieurs dans la Console, c'est celui que  vous visitez le plus qui apparaitra.

29 juin 2018

Comment optimiser vos textes pour les extraits vedettes

Générer du trafic de référence à partir de Google?

Voir la partie 1 de cette trilogie ici : Les différents types d'extraits enrichis et vedettes de Google

La partie 3 - Les outils pour acquérir des résultats vedettes suivra bientôt


Et ce n'est pas seulement que la compétition est devenue plus difficile (ce qui est certainement le cas!).

C'est aussi que Google ne se contente plus de ses dix liens bleus et que ses résultats de recherche naturels ne génèrent plus autant de trafic qu'il y a quelques années.

Comment vous adapterez-vous? Ce billet vous apprend à optimiser votre contenu en fonction de l'un des changements les plus récents de Google: les extraits vedettes et enrichis.

Quels sont les extraits vedettes présentés?

Les extraits en vedette sont des résultats de recherche sélectionnés qui figurent en plus des résultats organiques de Google sous les annonces, quand il y en a, dans une boîte au haut de la page.

Les extraits en vedette visent à répondre à la question de l'utilisateur tout de suite (d'où leur autre nom bien connu, «boite à reponses»). Être ainsi présenté signifie obtenir une visibilité supplémentaire sur la marque dans les résultats de recherche.

Voici deux études confirmant l'affirmation:

Ben Goodsell rapporte que le taux de clics (CTR) sur une page en vedette a augmenté de deux pour cent à huit pour cent une fois qu'il est placé dans une boîte de réponse, avec des revenus du trafic organique augmentant de 677%.

Eric Enge met en évidence une augmentation de 20 à 30% du trafic pour ConfluentForms.com alors qu'ils détenaient l'extrait de la requête.

Noter par contre que ces études datent de près de 3 ans. Pour ma part c'est tout de même des augmentations de 120% à 250% en moyenne selon la compétition.

Pour visualiser les extraits vedettes et enrichis référez-vous à la partie 1 : Comprendre les contenus enrichis (http://intercommunication.blogspot.com/2018/06/les-differents-types-dextraits-enrichis.html)

Des extraits ou des boîtes de réponse en vedette?


Puisque nous traitons d'un phénomène assez nouveau, la terminologie est assez vague. Beaucoup de gens (y compris moi-même) sont enclins à se référer aux extraits choisis comme «boîtes de réponses», évidemment parce qu'il y a une réponse présentée dans une boîte.

Bien qu'il n'y ait rien de mal à cette terminologie, cela crée une certaine confusion car Google donne souvent une «réponse rapide» (une définition, une estimation, etc.) en plus sans lien avec la source:

Boîte réponse

Pour éviter toute confusion, gardons le terme «extrait de code vedette» chaque fois qu'il y a une URL dans la boîte, car cela présente une exposition supplémentaire au site lié (d'où l'importance pour les éditeurs de contenu):

Extrait en vedette

Ai-je la chance d'être présenté?


Selon une étude d'Ahrefs, 99,58% des pages en vedette se classent déjà dans le top 10 de Google. Donc, si vous êtes déjà classé haut pour les requêtes de recherche connexes, vous avez de très bonnes chances de figurer en vedette.

D'un autre côté, Getstat affirme que 70% des extraits proviennent de sites en dehors de la première position organique. Il est donc nécessaire que la page soit classée dans le top 10, mais il n'est pas nécessaire d'être # 1 pour figurer. (Voir Google Search Console plus bas)


Sans surprise, le site le plus en vue est Wikipedia.org. Si Wikipedia est associé à votre requête de recherche, cela peut être extrêmement difficile à battre, mais cela ne signifie pas que vous ne devriez pas essayer.

Enfin, selon l'analyse effectuée dans une étude, les types de requêtes de recherche suivants obtiennent le plus souvent les résultats suivants:

  •   Processus de bricolage
  •   Santé
  •   Financier
  •   Mathématique
  •   Exigences
  •   Statut
  •   De transition

L'étude d'Ahrefs élargit la liste des sujets populaires avec leurs mots les plus fréquents qui apparaissent dans les extraits sélectionnés:

Les types de requêtes de recherche suivants n'ont généralement pas de boîte réponse:

  •   Images et vidéos
  •   Local
  •   Achats

Pour résumer les études ci-dessus:

  • Vous avez des chances de figurer dans les termes que vos pages classent déjà dans le top 10. Ainsi, une grande partie de la mise en vedette consiste à améliorer votre classement général (en particulier pour les requêtes informationnelles à longue traîne)
  • Si votre créneau est bricolage (Dot It Yourself) , santé ou finance, vous avez la plus forte probabilité de devenir vedette
  • Si vous y ajouter une image, une liste numérotée ou à puces, ou encore une table vous augmenterez vos chances


LONGUEUR OPTIMALE DES CONTENUS ENRICHIS

Paragraphes
Mots
Caractères
Moyenne
45
293
Maximun
97
752
Liste
Items
Mots par Item
Moyenne
4.2
10.3
Maximux
8
64
Table
Rangés
Colonnes
Moyenne
3.6
2.5
Maximun
9
3
Source : Moz


 
Mots-clés
Pourcentage
Recettes
2.3
vs
1.4
faire
1.3
définition
1.3
peut 
1.2
avoir
1.0
nombre
0.9
coût
0.9
sens
0.8
prix
0.7
liste
0.7
combien
0.7
nouveau
0.7
meilleur
0.6
salaire
0.6
temps
0.6
appréciation
0.6
grandeur
0.5


Identifier toutes sortes d'opportunités à présenter

Commencez par une bonne vieille recherche de mot-clé

Plusieurs études confirment que la majorité des extraits de code sont déclenchés par des mots-clés à longue queue. En fait, plus le nombre de mots saisis dans une zone de recherche est élevé, plus la probabilité qu'il y ait un extrait en vedette est élevée.

C'est toujours une bonne idée de commencer par rechercher vos mots-clés. Cette étude de cas donne une bonne stratégie de recherche de mot-clé étape par étape pour un blogueur, et celui-ci répertorie les principaux outils de recherche de mots clés comme suggéré par les 127 experts SEO.


Outils

Vote

#1: SEMrush
78
#2: Google Keyword Planner
62
#3: Ahrefs
35
#4: Keyword Tool.io 20
20
#5: Search Console
14
#6: AnswerThePublic
12
#6: LongtailPro
12
#7: Buzzsumo
11
#7: Google Trends 11
11
#8: Moz
10
#9 Ubersuggest
9
#10: KWFinder
7


Lorsque vous effectuez une recherche de mots clés avec des extraits de code en vedette, notez les points suivants:
  • Commencez avec les requêtes de recherche de type questions (celles qui contiennent des mots de questions, comme «quoi», «pourquoi», «comment», etc.) car elles sont les plus faciles à identifier, mais ne vous arrêtez pas là ...
  • Ciblez l'intention informationnelle, pas seulement les questions. Alors que les extraits proposés visent à répondre immédiatement à la question de l'utilisateur, les requêtes de type questions ne sont pas les seuls types qui déclenchent ces résultats. Selon l'étude d'Ahrefs mentionnée ci-dessus, la grande majorité des mots-clés qui déclenchent des extraits sont des requêtes à longue queue sans mots de questions.

Cela aide si vous utilisez un outil de recherche de mots clés qui montre immédiatement si une requête déclenche des résultats présentés. J'utilise SerpStat pour ma recherche de mots clés, car il combine la recherche par mot-clé avec la recherche d'extraits de sujets et permet de voir lesquels de mes mots-clés déclenchent des boîtes de réponse:




Vous pouvez exécuter votre concurrent dans Serpstat et ensuite filtrer leurs requêtes les plus performantes par la présence de boîte de réponse:



C'est un excellent aperçu de votre future concurrence, vous permettant de voir les forces et les faiblesses de vos concurrents.

Parcourez Google pour plus de questions

Premièrement les suggestions de Google peuvent être une première étape pour vous indiquer les recherches effectuées sur Google.

Pour approfondir le sujet, assurez-vous de parcourir les sections "Autres questions posées" de Google lorsque vous en voyez une dans les résultats de recherche.


Il fournit un énorme aperçu des questions que Google juge liées à chaque sujet. Mais elles sont plutôt rare dans la langue de Molière et parfois même utilise un titre dans la boîte en anglais dans ce cas-ci ???



L'idéal c'est d'utiliser la version anglaise de Google qui a beaucoup plus de "People Also Ask" car en cliquant sur une des questions, quelques autres apparaîtront au bas de la boîte et sont en général plus collées sur le sujet qu'en français ce qui est très rare en français.

Identifiez les requêtes de recherche dans lesquelles vous vous positionnez déjà bien

Le plus simple est d'identifier les phrases pour lesquelles vous êtes déjà bien classé. Ce sera le plus facile à mettre en vedette après avoir les optimisées pour les boîtes de réponses (des détails ci-dessous).

Google Search Console affiche les requêtes de recherche qui vous envoient des clics. Pour trouver ce rapport, dans la version actuelle, cliquez sur "Recherche de trafic" puis sur "Recherche Google Analytics".

Cochez la case pour afficher la position de chacune de vos pages et vous aurez la possibilité de voir quelles requêtes sont les plus performantes. Ici je vous présente la nouvelle version :


Dans la  nouvelle console de recherche de Google (ex Webmasters tools) vous allez :
  1. Status -> Performance
  2. Cliquer sur Average CTR et surtout Average Position
  3. Cliquer sur l'outil filtre 
  4. Entrez un filtre si désiré
  5. Trier la colonne position

Answerthepublic.com


Answer the puclic est un des très bon outil pour trouver des questions avec vos mots-clés. Il est gratuit,  sans inscription obligatoire et en bonus il traite une douzaine de langues en plus de vous permettre l'exportation des données en format CSV (Excel compatible). Une vrai manne !






Ici l'exemple est en format Data, mais vous pouvez l'avoir en forme de rosette graphique et ce n'est qu'une partie des données, suivent les; Prépositions, comparaisons, l'ordre alphabétique et expressions reliés.



La partie 3 - Les outils pour acquérir des résultats vedettes suivra bientôt.