6 févr. 2006

Éthique élastique : BMW et Ricoh coiffent le bonnet d'âne

Pour une des premières fois, Google bannit deux sites de grosses entreprises, BMW et Ricoh Allemagne, pour avoir trichés pour se positionner en meilleure position dans les moteurs de recherche. L'ingénieur de Google Matt Cutts affiche les pages qui étaient dédiées aux moteurs et celles qui nous étaient destinées.

Par le passé, c'était des agences de SEO à l'éthique élastique qui étaient sanctionnées, mais cette fois-ci ce sont directement les clients qui sont totalement bannis des résultats. Une très bonne chose qui en fera réfléchir quelques-un ici aussi. Je souhaiterais même vois quelques procès pour ceux qui bernent leur clients ainsi en ne respectant pas les règles pourtant bien mentionnées sur les recommendations spécifiques aux webmestres.

Il faut aussi mentionné que NetBooster.com et NetBooster.de sont encore complètement rayés des résultats de Google.

1 commentaire :

Martin Lessard a dit...

BMW.DE est de nouveau relisté, puisqu'ils ont répondu aux demandes de Google.

http://www.mattcutts.com/blog/recent-reinclusions/

Ils ont eu chaud...