8 mars 2007

Ce n'est pas seulement les partis politiques qui massacrent une réputation...

... Les webmestres du Parti Québécois et du Parti Libéral du Québec aussi avec leur site de campagne. Et d'une manière tellement amateur.

Une "réputation" sur le Web est ce qui te donne de la crédibilité et de l'autorité sur la Toile. On pourrait apparenter cela au TrustRank et PageRank. Cette "réputation" est beaucoup plus longue a établir sur le Web que dans la vie. Elle se compose principalement des deux plus grandes sources de visiteurs sur votre site; les liens externes et les liens contenu dans les résultats des moteurs de recherche.

Les webmestres du PQ et du PLQ ont utilisés chacun deux redirections -niveau client- (meta refresh et JavaScript) pour rediriger les internautes vers leur nouveau site de campagne. Les robots des moteurs de recherche, eux n'exécute pas ces redirections au niveau du fureteur du client. Donc, tous les liens externes, ceux des pages des partis qui étaient indexées et les liens que les gens avaient mis sur leur site, pointent maintenant vers le néant pour les moteurs de recherche. Donc, une "réputation Web" de massacrer.

Pourtant, ce n'est pas compliquer de gérer ça au niveau des serveurs Web. Les redirections http 301 et htpp 302 ont été conçu exactement pour des cas comme cela et le fichier .htaccess est simple d'utilisation.

Aucun commentaire :