23 mai 2007

Les pages vues versus les nuvites

J'entend encore parler du "scandale" des erreurs de frappe directe de noms de domaine et ça me fout en rogne. Les "régulateurs" sont malheureusement fortement controllé par les américains mais surtout par des vieux bonzes de la publicité qui croient encore que c'est efficace.

Oui, il y a des innocents, et il y en aura encore dans cinquante ans, qui morderont à l'hameçon de personnages peu scrupuleux et sans grand génie. Mais la fourberie de cette tactique ne me convint pas d'une réelle efficacité de cette fraude. Je suis certain que c'est surtout l'argument des pages vues de ces supercheries qui font que dynosaures publicitaires de la page vue font que cette plaie existe encore.

Combien d'entre-vous avez été au Casino après avoir vu un nuvite dans un match de foot ou encore aux olympiques d'Athène à la piscine ? 0.01 % ? Et 25% du public qui seront réfractaire à jamais à votre marque/produit ?

Le syndrôme de la page vue me fait de plus en plus pensez aux nuvites. Rigolo pendant deux secondes mais incrédible pour un long moment...

Aucun commentaire :