14 mai 2007

Marketing Vert

Les exemples de marketing écologique commencent à se multipliés. Sauf que comme dans bien des premiers pas dans une nouveau domaine, il y aura des dérapages. Un exemple ? Yahoo qui remettra des VUS hybrides à la ville la plus verte des États-Unis. Le transport en commun n'aura pas t'il été une meilleure cible pour vraiment sauver sur les gaz à effets de serre ?

Google a aussi lancer l'an dernier un micro site portant la griffe verte pour promouvoir l'environnement, mais sans grand succès. Par contre, les actions concrètes, elles, sont plus prometteuses.

1 commentaire :

Sunny a dit...

Google always does it first. Check this sick graph showing spending on the Iraq war Vs. spending on renewable energy