2007-03-30

La mondalisation prend parfois du mieux... en 4 liens

Le gouvernement Chinois perd tranquillement le contrôle des médias.
Les pays asiatiques seront de plus en plus accessible et compréhensible grâce à Google Translate et sa suggestion de contribution au rafinement de la traduction sans parler des dévelopements prometteurs en cours.


qui fait d'ailleurs de très bons résultats en chinois comme cette traduction d'un blog colloboratif à la PSSST en mandarin.

2007-03-29

Pirelli virusalise

Un peu comme BMW à l'époque mais sans téléchargement d'un "players" dedié. Un superbe court métrage avec la splendide Uma Thurman, dans un second film de Pirelli après le choix malheureux d'une controversée Naomi dans le premier film The Call qui n'a pas eu un effet très... virulent sur la Toile !

Technorati Tags: ,

2007-03-28

Recuperation de la Blogosphere 2.0

Une image vaut mille mots (maux) :


Récupération facile ou laxisme technologique ?

2007-03-27

Marketing et la realite virtuelle : SL et WoW

Intéressante cette conclusion du marketing "m'as-tu vu" de Second Life versus World of Warcraft :

So far all this collective marketing savvy hasn't much impressed the actual Second Lifers. More than 70 percent of the site's users say they are disappointed with the marketing that goes on in Second Life, according to a survey by Komjuniti, a Hamburg, Germany, research firm. This could be because companies are approaching the site like a traditional marketing channel.
...
In addition to not liking the marketing they saw, 42 percent of all respondents doubted companies would actually put much follow-up effort into the site.
...

WoW has more than 7.5 million people who pay for subscriptions to the site. While Second Life does have more than 40,000 paid subscribers, most users use free accounts. Instead, Linden Labs makes most of its money from companies that lease space on the site.

So why go there? Drum thinks it's less about the total number of users than the impression that being there can make.

Yulbiz ce soir

Un an déjà. Je sens qu'on va possiblement parler d'élection ce soir ;-)

2007-03-26

Election et blogs

Ma pipe électorale à trouvé plus de 1,183 billets jusqu'à maintenant et plus de 460 billets uniquement dans les derniers 5 jours !

Les blogs devront désormais faire être dans la trousse des stratégies marketing des partis politique.

2007-03-23

Superbe coup de marketing électoral viral

Très bonne la trouvaille !

(Mise-à-jour: Il semble que ce soit carrément un plagiat si l'on se fie aux dates d'enregistrements des noms de domaine de ce site et d'un site similaire pour la campagne française ou le candidat Bayrou a eu droit au même traitement - Merci à Laurent dans les commentaires)

Le nom de domaine Programme-plq.com simule le célèbre message d'erreur 404 du protocole Http. Hilarant !

Le(s) instigateur(s) anonyme(s) (Domains by Proxy de l'enregisteur GoDaddy) ont même pensé a détecter le type de fureteur pour mieux personnaliser le message :


Cliquez sur les images pour les agrandir !



Via un IM de Marc Snyder.

L'innovation de l'année

C'est la gestion du travail des cadres chez NetFlix !

2007-03-22

Surcharge de veille

Statistiques* du dernier mois.

Je fais de la veille active sur plusieurs sites, - et de la vigie sur un -, ce qui grapille sur ma blog-horaire de ces derniers temps. Des chiffres en vracs de ma demi-douzaine de clients en veille :
Dans les derniers 3o jours, j'ai vu pour la première fois :

- Plus de 20 millions de pages vues chez mes six clients en veille
- Près de 12 millions de visiteurs uniques
- Frôler les 4 millions de dollars de ventes passés dans l'étape finale du panier

Et dire que ces chiffres devraient au moins doublé dans les prochains 90 jours dû à des refontes stratégiques SEO chez 2-3 clients de mes six clients.

Ce qui implique des fichiers CSV de statistiques de Google Analytics en 1 mois de plus de près de 800 mega-octets, -mais qui améliorent grandement mon sort- , alors qu'à l'époque des fichiers journaux (log files), j'en aurais eu pour plusieur dizaines de giga-octets de DVD le plus souvent remplis de données faussées par les bruits polluants (spams de toutes sortes de robots et trackback).

*Chiffres de Google Analytics.

2007-03-20

Procrastination 2.0

Ça ressemble à ça et c'est plus intéressant qu'une campagne électorale !

2007-03-19

CABM : Centre d'action bénévole de Montréal

Un nouveau blog qui fait du bien, spécialement après les énormités de la journée que les "big shot" du pouvoir veulent nous faire avaler ! Je capoterais personnellement de savoir que l'Alberta a reçu des centaines de millions d'Ottawa être membre de cet organisme !

2007-03-08

Ce n'est pas seulement les partis politiques qui massacrent une réputation...

... Les webmestres du Parti Québécois et du Parti Libéral du Québec aussi avec leur site de campagne. Et d'une manière tellement amateur.

Une "réputation" sur le Web est ce qui te donne de la crédibilité et de l'autorité sur la Toile. On pourrait apparenter cela au TrustRank et PageRank. Cette "réputation" est beaucoup plus longue a établir sur le Web que dans la vie. Elle se compose principalement des deux plus grandes sources de visiteurs sur votre site; les liens externes et les liens contenu dans les résultats des moteurs de recherche.

Les webmestres du PQ et du PLQ ont utilisés chacun deux redirections -niveau client- (meta refresh et JavaScript) pour rediriger les internautes vers leur nouveau site de campagne. Les robots des moteurs de recherche, eux n'exécute pas ces redirections au niveau du fureteur du client. Donc, tous les liens externes, ceux des pages des partis qui étaient indexées et les liens que les gens avaient mis sur leur site, pointent maintenant vers le néant pour les moteurs de recherche. Donc, une "réputation Web" de massacrer.

Pourtant, ce n'est pas compliquer de gérer ça au niveau des serveurs Web. Les redirections http 301 et htpp 302 ont été conçu exactement pour des cas comme cela et le fichier .htaccess est simple d'utilisation.

2007-03-05

Le directeur general des elections et Charest se foutent-ils de notre gueule ?

Je suis écoeurer de voir des publicités à la télévision et sur le Web qui très "subtilement" nous parlent de médicaments alors que le point primordial de la campagne du parti Libéral est justement *La santé* !

Je trouve aberrant que les directeurs d'élections permettent, tant au niveau fédéral que provincial, des publicités pro-gouvernementale pendant des élections qui ne durent que quelques semaines dans ce pays !!! Ils nous prennent vraiment pour des morrons ou couchent-ils avec leur "pay-roll" !

Est-ce que ces multiples publicités télé "gouvernementale" sur Que mon corps me dise merci québécoises et ce site monté à la vas-vite (une page web et un gros sondage de 10 questions) seront comptabilisé par le DGE ?

Sûrement que non, c'est tous les québécois qui payeront la facture à Cossette qui a comme par hasard a enregistrer ce nouveau nom de domaine le 28 février 2007 en pleine campagne électorale et ce que pour une seule année !!! Charest et Couillard aurait pu au mois le faire commanditer par Ex-Lax.

Le DGE ne trouve-t'il pas cela un peu incroyable ou somme-nous tous des malades ?

Ensuite nos politiciens et le directeur des élections s'interrogent à savoir pourquoi le taux de participation diminue !!!

Second Life ou plutot le Dernier Souffle ?

Billet assez percutant de Fred Cavazza sur la bulle Second Life ! J'ai assez aimer la mise en lumière de la navigabilité et de l'approche de recherche déficiente et aussi pour une rare fois la problématique économique de ce modèle d'affaire fermé.

Les millions de dollars investit par IBM ne sont pas un gage de réussite et plutôt un signe de débandade. Tout ce qui a été touché par IBM sur le Web a été au mieux passable (avec des coûts astronomique) et sans tenir compte des standards Web et aussi des rêves des plus fous où ils ont engloutis encore bien plus avec le super moteur WebFountain que dans SL mais sans jamais de résultats à ce jour depuis 2003-2004 ! Et je ne parle pas de Levono non plus. Je ne citerais jamais IBM comme modèle d'affaire dans les trente dernières années !

2007-03-04

Election Predictor 2007

Assez tripatif comme application. Assez épeurant comme tendance.

Le PLQ et les Adwords

Il existe plusieurs cas d'espèces sur l'utilisation des marques de commerce tierces et la publicité en ligne. Cela a commencer en 1996 avec Open Text, mais c'est rapidement fait déscendre en flamme par les internautes qui ne voulaient pas de commercialisation dans un moteur de recherche.

Ce fut ensuite le tour d'un "spin-off" d'Idealab nommé Goto qui le premier réussi le mariage publicité et recherche. Ce dernier se renomma Overture en 2001 après l'éclatement de la bulle, et fit de bonnes affaires avec les portails MSN et Yahoo! durant cet après crash, en allant même jusqu'à acquérir Altavista et AlltheWeb au début 2003. C'est pendant l'été 2003 que Yahoo! fit l'acquisiton d'Overture pour $ 1.4 milliards. Voyons maintenant les litiges engendrés par cette nouvelle forme de publicité.

Les litiges engendrés

Comme toujours, le sexe en premier

Le premier cas remonte en 1999 et impliquait Netscape vs Playboy. Les mots-clés "Playmate" et "Playboy" était utilisé par Netscape pour faire apparaître des bannières publicitaires. Le cas s'est règlé "à l'amiable" en 2004.

Suite à l'arrivée grand public (ils étaient utilisés pour les grosse compagnies dès 2000) des Adwords en 2003, Google interdisait alors l'utilisation de marque de commerce dans le texte des annonces, mais acceptait tout de même l'utilisation de marque de commerce comme amorce à l'apparition des annonces. Puis un changement de cap d'où découlera une kyrielle de poursuites. Voici deux cas célèbres pour Google; American Blind Factory qui sera débouté plus tard principalement parce que les termes utilisés ne seront pas spécifiquement associés a leurs marques de commerce et l'affaire Geico qui sera règler à l'amiable juste avant le jugement écrit.

Les publicités du PLQ

C'est cette dernière cause qui, (d'après mon humble jugement), risquerait de permettre une action en justice ici dans le cas des publicités du PLQ :
Google's sale of GEICO trade marks as keywords was not unlawful. But GEICO established a likelihood of confusion with regard to those sponsored links that use GEICO's trade marks in their headings or text. So the sale of GEICO as a keyword was lawful; but ads that included GEICO's marks in their text, however triggered, were not. If the keyword GEICO triggered an ad without GEICO's marks in its text, there would be no infringement.
Les annonces amorcées par une requête sur "André Boisclair" ne devrait pas, - selon moi -, contenir des messages tels que: «André Boisclair ou le manque de jugement et de contenu»
ou encore «André Boisclair, fais tes devoirs, retourne aux études».

En France, où Google a perdu la majorité des cas et payer plusieurs centaines de milliers d'euro en dommage et frais, je ne croirais pas qu'un parti se risquerait à faire ce pari car même l'utilisation d'une marque de commerce en amorce est maintenant prescrite. Les noms des candidats sont utilisés en amorce, mais mènent principalement à des sites de médias ou de libraires.



Mise à Jour: La France a bouger elle !

Le FDI (Forum des droits sur Internet) a émis des recommendations en France. Notre DGE devrait peut-être finalement s'en inspirer !!!

Pas de pub sur les sites des partis à partir de janvier 2007

Parmi les questions abordées par le Forum ce matin, la pub en ligne: les partis peuvent-ils mettre en ligne des bannières publicitaires jusqu'à la fin de la campagne, et donc bénéficier d'une nouvelle manne en vendant de l'espace publicitaire à des annonceurs? La réponse est claire: le FDI recommande «aux partis et à leurs soutiens de s'abstenir de tout recours à des procédés» de publicité en ligne (bannières, liens publicitaires, référencement) à partir du 1er janvier 2007.

Autre point délicat, le recours par les partis à des liens sponsorisés. Le cas de l'achat par l'UMP du mot-clé "Jack Lang", renvoyant l'internaute qui le saisissait sur Google vers le site de l'UMP, avait fortement agacé les socialistes, tout comme dernièrement l'expression "carte scolaire". Pour le FDI, les candidats, partis et militants doivent «s'assurer de la disponibilité des mots-clés». Les fournisseurs de ces services de liens sponsorisés, quant à eux, devront retirer les mots-clés s'ils prennent connaissance d'une atteinte aux droits d'un tiers.

L'UMP, et les autres partis, semble suivrent ces recommendations.


2007-03-01

Petit Joost deviendra grand !

C'était ma prédiction de fin d'année. Il a changé de nom et de logo depuis. Et il fera probablement faire des cauchemards aux grands réseaux de télévison et d'Internet bientôt !
It's the creation of a team of 60 top engineers — veterans of Apple, Flickr and Firefox — and has already wowed bloggers who have had an early look. "Joost could make YouTube, Google Video and Apple TV look like 1988," gushes tech-blog UtahSaint.


Il est disponible pour Mac depuis peu. J'ai une invitation pour qui veux.

Technorati Tags:

The Academy of Motion Picture : Le dernier des dynosaures ?

Vraiment les vieux "entertaineux" (industrie de la musique, industrie du cinéma) ne semble rien comprendre au potentiel du Web !

L'industrie de la mode et les designers qui habillaient ces vedettes devraient se lever debout car eux aussi perdent beaucoup de visibilité dans le retrait des meilleurs clips du spectacle des Oscars sur YouTube.

Technorati Tags: , , , ,