10 mars 2008

Comment trouver des statistiques sur Facebook

Je trouve surprenant qu'une compagnie de sondage en arrive à des chiffres aussi surprenant que ceux-ci...
"plus d'un Québécois francophone sur quatre est abonné au site de réseautage social Facebook."
... alors qu'il est si simple de consulter les chiffres de Facebook qui eux sont presque la moitié moindre pour cette même segmentation.

  1. Vous choissisez Internet Explorer (le Ad Center de Facebook bogue avec Firefox) et aller à cette adresse (http://www.facebook.com/ads/create/)
  2. Vous inscriver n'importe quel site dans la boîte "I have a web page to advertise". Note: Ne pas utilisez l'interface française de Facebook car elle boguera au prochain écran.
  3. Vous cliquer sur le bouton "Continue".
  4. Vous sélectionnez "Canada" pour "Location" dans l'écran suivant et ensuite le bouton "et entrez dans la case "States" le mot "Quebec"
  5. Vous mettez "any " dans la première liste défilante "Age" comme dans l'écran ci-dessous.


Et voilà. Je ne comprendrais pas pourquoi Facebook nous mentionnerais moins d'utilisateurs que ce que Ipsos nous mentionne avec son échantillonage téléphonique de 1,257 répondants.

9 commentaires :

Michael a dit...

Voilà qui devrait faire taire quelques personnes à l'enthousiasme débridé.

Le résultat final est tout de même intéressant et appréciable, mais sur ce nombre, combien de comptes actifs? Impossible de le savoir, malheureusement. On coupe encore en 2?

Eric Baillargeon a dit...

J'irais pas jusqu'en deux car la vague des inscriptions date même pas d'une année ici, mais je dirais qu'entre le tiers et la demi ce serait probablement plus probable.

Christian Pouliot a dit...

On dirait que BV a corrigé un peu le tir... "plus d'un internaute québécois francophone sur quatre"

est-ce que le chiffre sort aussi d'un sondage?

Eric Baillargeon a dit...

@Christian Pouliot
Effectivement le tir semble être corrigé un peu, sauf dans le titre de l'article, mais pour moi un échantillonage de 1,257 sur plus d'un million d'utilisateurs restera toujours aussi imprécis selon moi, spécialement quand on s'adresse aux internautes où l'anonymat influt beaucoup même sur les sondages téléphonique.

Dave Id a dit...

Si on doit picosser.

Ces statistiques sont mensongere aussi. Je peux citer des milliers de gens qui changent leur emplacement regulierement de ville en ville qu'ils voyagent. Ce sont les artistes et le staff de mon client, le Cirque du Soleil.

Majoritairement Quebecois, leurs pages facebook annoncent la ville qu'ils visitent. Alors avec ce petit exemple parmis tant d'autre similaire, on demontre que les statistiques proposé par Facebook ne sont pas plus fiables.

Eric Baillargeon a dit...

@Dave ID
> Je peux citer des milliers de gens qui changent leur emplacement regulierement de ville en ville qu'ils voyagent.

Ceci ne veut toutefois pas dire qu'ils changent de réseaux, et ce serait surprenant de leur part car la prise de contact est beaucoup plus ardu. Oui, il y a tout de même près de 5% à ce que j'ai vu qui n'ont pas mentionné de réseau régionaux, mais c'est nomade sont vraiment un minorité. Je commence à avoir une foule de statistiques de progression et si tu clique sur le tag Facebook au bas de ce billet tu pourras entrevoir une petite partie de celles-ci .

Dave Id a dit...

D'Accord. Alors pour poursuivre en demontrant comment l'information entrer par les utilisateurs ne peut pas etre fiable (USER ALWAYS LIE) j'ai continuer plus loin avec l'outil de Facebook.

J'ai executé une ceuillette d'information par sexe et voici les chiffres qui sont sortient:

425940 (F)
334960 (M)
-------------
760900 (SUM)

Comparé au 1,054,300 fourni par l'engin sans les qualificateurs de sexe. Une difference de 293400. C'est plus qu'un simple 5% ca.

Quand les données ne sont pas fiables (parce qu'ont ne peut jamais faire confiance au informations fourni par des utilisateurs - jamais) les statistiques ne seront pas fiables non-plus.

Eric Baillargeon a dit...

Oui David ID, le sexe est le pire indicateur de Facebook comme je l'ai déjà mentionné et encore ce soir chez Michael.

Ce que je répète souvent (et met uniquement en lumière) sur les statistiques de Facebook c'est justement que le nombre d'utilisateurs mois par mois, qui déclinent dans certains pays et croît dans d'autres et la proportion de nouveaux utilisateurs en me basant sur les statistiques démographiques de Wikipédia.

Olivier a dit...

Y'a peut-être 293400 personnes qui n'ont pas précisé leur sexe. Pourquoi n'y aurait-il que 5% des gens qui ne donnent pas leur sexe ?