5 mars 2008

Google Benchmarking Service : Analyse comparative des statistiques innovatrice ou mercantile ?

Le nouvelle fonctionnalité de Google Analytics aujourd'hui du nom de benchmarking service qui veut nous montrer les données comparitives des niches verticales semblables aux sites de notre secteur d'activités évoque en moi un seul mot : Sceptisisme.

Pourquoi ? Google est "sûrement", le ^ met l'emphase ici sur le coté sûrette, - comme dans acidulé -, de ce nouveau service qui me semble a priori un peu ridicule et spécialement avec notre accord pour y participer. Voici mes premières perceptions :
  • Google a déjà les plus grosses bases de données des intentions des consommateurs de la planète. Oui les Visa, MasterCard, Amex et autres Air Miles ont eux aussi des données résultantes, mais peuvent plus difficilement prévoir les intentions des consommateurs surtout en cette période pré-crise.
  • Google Trends existe déjà depuis des mois et il manque volontairement de Woumph ! Données très limitatives et axées US souvent.
  • À part des sites très minimalistes du genre des sites de B&B (Couettes et cafés) c'est rarissime de trouver des sites Web ou créneau Web verticaux qui peuvent être comparés. Chaque site est unique, tant dans son traitement de l'information que dans le ciblage de sa clientèle et spécialement en tenant compte de la longévité de sa présence Web et de son dynamisme (mise à jour plus ou moins fréquente).
Finalement je suis très sceptique et je ne vais conseiller à mes clients le opt-in pour le moment, car à première vue, le benchmarking me semble simplement un outil pour inciter la compétivité du coté des Adwords pour Google.

2 commentaires :

FreeCorp a dit...

Pour récupérer plus d'informations sur les courbes Google Trends, la lecture de ce billet qui fournit une méthodologie pour préciser l'échelle verticale des courbes pourrait vous intéresser.

David Wynot a dit...

Bonjour

Sur les objectifs marchands de Google, tu as sans doute raison.

Mais je recommanderai cet outil pour les informations qu'il apporte aux sites d'un secteur. Et cet apport contrebalance largement la cueillette de Google qui, tu as raison, n'en rate pas une.

"Comment je me situe dans l'audience web de mon secteur????"
C'est une question de veilleur fréquemment posées par les prospects et c'est le pivot benchmark d'un audit du site client.
David