30 mars 2008

Pages et groupes Facebook : Bon et piètres exemples

J'ai pris trois grand sites de nouvelles technologiques qui ont maintenant leur page ou groupe sur Facebook:
  • TechCrunch : 1,407 fans
  • ReadWriteWeb : 979 membres (un groupe)
  • Mashable : 741 fans
TechCrunch

Voici tout ce que nous offre TechCrunch sur Facebook :

- Un mur de 28 billets (le premier au 14 dec. 2007, le dernier au 17 mars),
- Une photo téléversée par un membre

ReadWriteWeb

Eux nous offre :
- 45 billets, majoritairement du spam, sur le mur (le premier au 16 juillet, le dernier le 26 mars)
- 3 articles (tous posté le 11 janvier)
- Un forum de discussion avec 5 discussions (dernière discussion le 1 janvier 2008)

Mashable

Ici une utilisation plus sérieuse d'une page Facebook:

- Un album avec 10 photos prise lors de divers évènements entre le nov. 2007 et mars 2008
- 7 vidéos de Mashable
- 3 vidéos des fans de Mashable
- Un calendrier d'évènements (7 évènements)
- Un aggrégateur RSS de Mashable
- Un mini-feed avec 5 histoires
- Un mur avec 70 billets dont le dernier est d'aujourd'hui
- Un album photo Flickr
- Un lien vers une application qui est une boutique avec des produits de Mashable
- Une application Mashable (un aggrégateur RSS de leur site "brandé")


Conclusion

De ces trois compagnies de diffusion d'informations technologiques parmis les plus populaires sur le Web, une seule a potablement su utiliser les pages ou groupes de Facebook pour communiquer avec sa clientèle.

1 commentaire :

edfrench a dit...

je pense que c'est l'une des principales difficultés dans l'emploi de Facebook : que mettre dans les groupes et sur les pages qui ne soit pas une redite d'autres sites !