3 mars 2008

Wow ! Je dois remmettre à César ce qui en est à l'équipe de Denis Coderre

Mise-à-jour 22h00: Après avoir répondu au message de M. Coderre sur Facebook en lui mentionnant ce billet, il m'a répondu que c'était lui, - et non son équipe ou un relationniste -, qui gère la veille et ses messages sur Facebook. Wow !
Je suis assez, - et même très énormément -, surpris du message reçu ce soir sur Facebook par nul autre que M. Denis Coderre (ou du moins son porte-parole sur Facebook).
Bonjour M. Baillargeon

J'ai bien lu votre blogue évoquant votre espoir de ne pas recevoir une demande d'amitié par moi. ("J'espère seulement que je ne verrai pas apparaître des demandes pour Stéphane Dion et Denis Coderre* dans ma boîte.")

"* Politiciens canadiens ayant d'énorme fan club"

Je n'ai pu résister, (en tout respect quand même) de vous envoyer un message pour vous saluer pour paraphraser l'éditeur bien connu: "Bonne semaine"... ;)

Amicalement

Denis Coderre

M. Coderre n'est pas mon ami sur Facebook, donc de faire l'association de ce billet de février dernier, où j'ai mentionné son nom et de faire ensuite le lien avec mon profil sur Facebook a tout de même nécessité une petite recherche, - pour un billet assez anodin -, et ce courriel sur Facebook est tout de même assez bien tourné sans trop de "lichage".

Chapeau et bravo a l'instigateur de la veille sur Internet de ce qui ce dit sur Monsieur Coderre, si 15% de mes clients en ferait du pareil, les communications et le rayonnement Web serait beaucoup plus efficace.

Aucun commentaire :