5 juin 2013

Études de cas SEO

Si vous possédez une entreprise en ligne, ou travaillez dans le monde de l'optimisation Web (SEO), alors vous savez sans doute maintenant que le SEO n'est pas une science exacte. Contrairement à la chimie, il n'y a pas de formule qui garantit le succès. Il ne suffit pas de mélanger les ingrédients ensemble afin d'obtenir une substance qui sera la même chaque fois. Les changements des algorithmes de recherche, près de 200 fois par année, fait qu'il faut constamment s'adapter. En fait très peu de gens vont s'en tenir à un seul système toute leur vie, et un bom stratège en marketing fera constamment des expériences et des tests afin de voir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne plus.
Voici une liste de 5 études de cas qui ont été testé, et si ils s'est avéré pour être réussie ou non.

1. Un URL en plein texte sans lien :

Dans cette expérience, un groupe de commerçants du secteur académique ont remarqué quelque chose d'assez intéressant dans certains des sites Web dans les domaines universitaires et collégiaux. Beaucoup de fois, quand un article scientifique ou autre texte académique serait produit, la convention dit que liens devrait être précisée, écrit sur la page sans avoir un lien. Par exemple, ils écriraient http://example.com au lieu d'avoir un mot/expression clé avec un lien. Donc ils ont voulu savoir quelle différence qui fait pour les moteurs de recherche et de découverte.

Le résultat : Malheureusement, le test n'a donné aucun résultat positif. Il semble que les gens n'allaient pas vers le nouvel URL en plein texte mais sans lien. Une chose qu'ils ont noté toutefois est que Google va découvrir l'URL en texte brut.

La source : http://dejanseo.com.au/seo-experiment-with-non-link-references

2. L'expérience de résultats de recherche influant sur Google + et Twitter :

Quand Google a présenté les résultats de recherche en temps réel, cela signifiait que les tweets étaient tout à coup, faisaient partie des résultats. Cela veut dire quevos tweets étaient maintenant visible dans les résultats de la recherche. Mais peu de temps après, la compagnie a désapprouvé ses résultats. Les tweets influencent-ils encore les résultats de recherche ? Cette expérience est centrée autour d'un seul tweet reliant à une URL non indexé.

Ce qui est vite devenu clair, c'est que Google ne semble plus avoir accès au fil d'information de Twitter, il y a assez mais avec le "scraping" et autres sites agrégateurs rend pretinant certains résultats de recherche, quoiqu'un peu plus lentement. Mais Google + vit une transition beaucoup plus rapide dans le social, avec des résultats qui apparaissent en quelques minutes.

Le résultat : il ne fait aucun doute de cette expérience qu'un tweet et un billet Google + influence les résultats de recherche, même si Google + semble avoir un effet plus immédiat.

La source : http://www.seomoz.org/blog/do-tweets-still-effect-rankings

3. Le PageRank dépend du nombre de liens :

La question ici est de savoir si oui ou non le nombre de liens sortants sur un site fait autorité en terme de PageRank. Donc pour le savoir, l'expérience a utilisé deux sites tout nouveau et a ajouté un backlink unique. Le premier était un site qui a eu un nombre modéré de liens déjà, tandis que le second site en a des milliers. Le but ici était de voir si Google pénalisé les backlinks sur des sites qui avaient déjà trop de liens.

Le résultat : Ce qu'a montré ce test est qu'il semble être sans incidence sur le nombre de backlinks existant actuellement. Les deux sites augmentent leur classement vers le haut de la même façon pendant des mois.

La source : http://dejanseo.com.au/pagerank-split-experiment

4. Un blogue très actif :

Une petite entreprise financière avec un site en ligne a un trafic plafonnant pendant des mois. Et finalement ils ont reçu les fonds nécessaires et go pour une campagne de marketing en ligne. Ce qu'ils voulaient tester était si à l'aide des billets réguliers, combinées avec les médias sociaux, si il pourrait augmenter leur trafic de recherche à long terme. Ils ont blogué pour 100 jours d'affilée, prenant des questions de Twitter auprès de leurs clients et en prime réalise des vidéos pour générer du trafic vers leur site.

Le résultat: Parce que leurs chiffres de trafic avaient été stables pendant si longtemps, ils avaient une belle base de comparaison. Quand ils ont commencé à bloguer, ils ont tout de suite vu leurs chiffres de trafic grimper. En prime ils ont pu suivre mots clés longue traîne, montrant que le trafic était en hausse. Il ne fait aucun doute que dans cette expérience, une augmentation du SEO était un bon investissement.

La source : http://www.ryanhanley.com/results-small-business-seo-experiment

5. Le détournement de texte (Hijacking) :

Dans le cadre de son algorithme, Google a une règle que le contenu dupliqué ne sera pas affichée dans ses résultats. Cela signifie que si un second site copie une page d'un premier site, et ses commentaires, alors cette copie ne sera pas affiché dans Google.

Toutefois, il est possible pour le second site de détourner ce contenu, et faire apparaître ce contenude manière légitime. La façon dont Google décide quel site sera affiché est celui qui a la plus haut PageRank. Donc tout ce que le site qui copie a à faire c'est s'assurer qu'ils obtiennent plus de backlinks.

Le résultat : L'expérience a montré qu'il est en effet possible pour un tout nouveau site de détourner le contenu d'un site légitime. Cependant, il y a certaines défenses qui peuvent aider à éviter cela. L'un est en utilisant la balise canonical, et l'autre est d'avoir un profil Google + avec un balisage de paternité.


Aucun commentaire :