2009-06-16

Un premier coup d'etat numerique ?

Assez impressionnante cette (r)évolution irannienne qui est en train d'avoir lieu. Twitter, le blogue et le réseau social sont au coeur de ce qui pourrait être un coup d'état numérique.

Quand une plateforme de micro-bloguage en est rendu a recéduler sa mise à niveau à cause de ce qui se passe en Iran, c'est que la démocratie devient planétaire. Voir ces deux excellent billets, l'un du copain Martin Lessard et spécialement celui de Philippe Gammaire.

2009-06-10

Comprendre et adopter les reseaux sociaux

Robin Teigland est professeure agrégé de la Stockholm School of Economics (SSE) en Suède. Elle a fait beaucoup de recherches sur les réseaux sociaux et leurs liens avec la stratégie, les connaissances et leurs performances. Voici une des meilleures présentations que j'ai vu sur les réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux en fulgurante augmentation

En janvier dernier j'avais déjà noté une bonne augmentation des référents provenants des réseaux sociaux, mais ce matin après la lecture de ce billet qui nous offre des chiffres très surprenants, j'ai été voir quelques statistiques de clients et surprise tout de même :
  • Été 2008 : 2.1%
  • Janvier 2009 : 5.4%
  • Juin 2009 : 22.3%
Donc 10 fois plus de visiteurs provenant des réseaux sociaux en une seule année. Wow !

2009-06-09

Google Language Translate API Script


En regardant aujourd'hui le lancement du Translate Toolkit qui permet de traduire des url ou des documents, je vais vous faire découvrir un petit script roulant sous GreaseMonkey sous Firefox qui communique justement avec l'API de Google Translate et qui permet la traduction très rapide de n'importe quel texte dans une page Web et permet ainsi de me sauver passablement de temps.

Voici donc le Google Language API Translator Tooltip qui permet une traduction rapide et de plus en plus efficace et ce dans toutes les langues supportées par Google Translate !

Yauba : Moteur de recherche indien qui se distingue

Yauba n'est pas très connu, même après quelques mois d'existence. Ce qui le distingue c'est la recherche des réseaux sociaux ainsi que plusieurs type de documents et aussi de son unique politique de confidentialité :
We do not keep any personally identifiable information.
Period.

2009-06-08

Bing : Essouflement des visiteurs

Après une pointe de plus de 10%, mes statistiques vont dans le même sens que celle de Hitwise UK sauf pour Yahoo qui dépasse toujours Bing par au moins cinq têtes chez plusieurs de mes clients.

2009-06-04

Microsoft aurait-il appris de la crise automobile ?

C'est l'impression que j'ai quand je vois que cette "vieille" institution utiliser maintenant plusieurs technique marketing 2.0 pour lancer son nouveau moteur Bing.

Un des meilleurs coups (trop tordant) c'est que la gang de Redmond utilise son concurrent Google pour lancer ses propres annonces sur YouTube avec un canal spécifique www.youtube.com/bing lancé il y a une heure à peine et qui peine parfois à être visible tant la demande semble être forte.

L'équipe marketing de Microsoft a aussi utilisé Twitter et Facebook pour lancer son nouveau moteur ! Ils ont en plus définit leur deux principaux crénaux qui sont le shopping (/shop) et le tourisme (/travel). Bravo !!!

Bing se taille deja une place


Je suis un peu surpris que Bing se pointe déjà dans les statistiques de quelqu'uns de mes clients. Presque 1% de part de marché en 3 jours pour un des sites" grand public" que je veille en France.
Bing s'est placé dans des créneaux plutôt commerciaux comme la comparaison de produits, le tourisme et la santé tout en favorisant les résultats locaux, donc il sera probablement un nouveau joueur à ne pas négliger dans ces secteurs.

En regardant un petit échantillon de 4,000 visiteurs sur un site touristique, Bing frôle déjà les 4% de part de marché. Pas mal du tout en trois jours et près du double de ce que son prédécesseur (Live) nous donnait!!!

2009-06-03

Google is the Google Killer

Hé oui, ne cherchez pas plus loin, Google se torpille tranquillement lui-même. Comment ? De nombreuses manières, mais surtout avec l'historique de navigation (Web History) et la personnalisation des résultats et sa localisation.

La mention des résultats personnalisés est d'ailleur passé du haut de l'écran à droite, (où il était bien en évidence) dans la ligne où était écrit le nombre de résultats -, au bas de la page, presque caché.
Ceci impacte grandement les résultats présentés, jusqu'à mettre un résultat de la 35e position à la 3e place ! Et désactiver votre historique Web peut s'avérer un réel problème, car avec les nombreux services de Google, (Gmail, Reader, Calendar, Analytics, Blogger et les 50 autres) vous êtes très souvent captif de votre compte chez Google.



Et quand finalement vous vous déconnecté de tous ceux-là, vous avez cet écran où il vous faut entrez votre mot de passe pour effacer votre historique. Mais, si comme moi, vous utilisez la version américaine de Google, et vlan, vous vous retrouver connecté encore à Google.com, sans la mention de personnalisation et d'historique, mais avec de petites traces de vos clics sur les résultats. Google semble avoir des politiques différentes de pays en pays pour l'aggrégation de vos escapades sur la Toile.

Heureusement, en ajoutant le paramètre &pws=0 à la fin de l'URL de votre précédente recherche, vous pouvez annuler la personnalisation de votre historique de navigation et finalement voir ce qui les autres utilisateurs "vierge" perçoivent en utilisant Google.

Je ne comprends pas pourquoi Google pousse si fort pour sa personnalisation. Oui je comprend que la localisation des résultats est utile, que nos données de navigation lui soit utile, mais il se tire dans le pied avec la personnalisation des résultats.

Plusieurs de mes clients ne voit plus la nécessité d'utiliser Adwords, car en cherchant et veillant sur leurs secteurs d'activités, ils voient leur propre site souvent très bien positionné, alors que dans la réalité, il est passablement, et de plus en plus, très loin de ce que voit les autres utilisateurs de Google voient.