2008-10-30

Les employes du gouvernement Canadien vont echanger ensemble grace au Wiki GCPedia

Wow! Après avoir bloquer les accès aux réseaux sociaux de type Facebook et YouTube depuis plusieurs mois, voici que le gouvernement du Canada fait volte-face et adopte et encourage GCPedia, un Wiki interne, qui a été mis en branle il y a un an par Ressources Naturelles Canada et qui serait déjà utilisé par près de 2,000 employés des 5,000 de ce ministère.

Le rapport Feed de Razorfish sur l'adoption rapide du Web 2.0

Étonnant constat que le rapport Feed (PDF 18 meg ou rapport Flash ici) de Razorfish, - première agence marketing Web au monde -, sur l'adoption si rapide des technologies Web 2.0 (réseaux sociaux, micro-blogue, Widget, RSS, etc) par les utilisateurs que les experts de l'industrie y ont de la peine à suivre.

...today’s consumer is more technically adept, open for experimentation and—most importantly—active than ever before.
Et voici quelques statistiques tiré de cette étude qui vaut vraiment le détour :

  • 28% utilise assez fréquemment Twitter (qui est un relativement nouveau)
  • 41% utilise assez fréquemment des étiquettes (tag cloud)
  • 52% utilise assez fréquemment les fils RSS
  • 52% ont partagés des signets avec des service comme del.icio.us
  • 55% use widgets on the computer
  • desktop with some frequency
  • 62% utilise assez fréquemment des widgets sur des sites comme Facebook ou iGoogle
  • 81% remarquent les liens “Most Popular” ou “Most Emailed” assez fréquemment
  • 94 % consomment des vidéos en ligne
  • 52 % ont téléchargés des vidéos de leur cru et 84% des gens les partagent
Un mot qui résume bien l'étude : ACTIF

2008-10-29

Qui est Jean Charest ?

Voici l'image de notre bon premier ministre sur le site de son parti qui nous fera encore dépenser 85 millions minimum après 18 mois à la barre pour faire fort probablement un coup de bluff sur son égo politique:


Et voici la première photo de lui sur Google Image : (Mise à jour 30 octobre : La photo provient d'un blogue qui lui l'aurait repiquer d'une montage de Monaerik alias lecornichon, merci à Samuel Hallé pour le commentaire)
(Mise à jour 30 octobre : Pour être juste je reprend donc une autre photo celle-ci identifié et récente)


Disons que sois M. Charest s'est rendu dans une clinique esthétique privée grâce à son ex-ami Couillard ou que le webmestre du site du plq est vraiment fort sur le photoshop ?

Reseaux sociaux : Des exemples frappants

Vous avez de la misère à convaincre vos clients qu'une bonne stratégie de communication peut inclure un réseau social ?

Allez voir les gagnants du 2008 Forrester Groundswell Award et vous aurez de bonnes munitions pour les convaincres ! Voici l'exemple d'une compagnie de crédit albertaine qui voulait ciblé les jeunes de moins de 25 ans :
The challenge was to launch a free checking account for the under 25 group and connect with the youth market in Northern Alberta. But how do you raise brand awareness with members of the seemingly unreachable Generation Y and create excitement and understanding with all 400 staff members?

We named the new product Young & Free and created a fully integrated marketing campaign combined with a spokesperson search to find the voice of Alberta's under 25 crowd. The whole campaign comes to life on a dedicated microsite at YoungFreeAlberta.com.
Résultats

  • 63,431 site visits
  • 197,529 page views
  • 3:14 average visit
  • 80,726 YouTube views
  • 906 blog comments
  • 230 Facebook fans
  • 101 Twitter followers
  • $179,000 unpaid media
  • 2,000,000+ impressions
  • 2,316 Y&F accounts
  • $3,587,000 new funds
Account openings have been brisk, site traffic has exceeded expectations and media and youth interest in the program has been overwhelming. Since the program launched in October 2007, new account openings have grown by 960% over the same period one year prior in the 19 to 25 year old age group. Traffic and sales have been steady for the entire year even though all supporting traditional media stopped after the first two months of the program.

Pas mal du tout non ?

2008-10-28

Commerce electronique : Google offre maintenant une solution d'achats aux britanniques et américains

Dommage pour les canadiens car même si l'utilisation comme acheteur de Google Checkout est disponible aux canadiens, le coté marchand n'est offert unique qu'aux britanniques et américains ;-(

Commerce electronique au Quebec

Suite à l'heureuse initiative de Patricia Tessier et de plusieurs autres blogueurs/blogueuses québécois(es) je vais aussi vous faire part d'une autre très belle initiative de mon coin de pays d'adoption.

Coopérative du Grand Marché de Charlevoix

Le site Grand marché de Charlevoix est une très belle initiative pour la promotion des produits du terroir de la région de Charlevoix pour les charlevoisiens. Même si ce site n'est pas a proprement parler un site de commerce électronique, - car il faut être membre et habité dans Charlevoix pour y faire ses achats -, vous y trouverez tout de même les adresses des sites internet de certains des producteurs et la liste des produits exquis d'une très très bonnes qualités.

2008-10-27

Jurisprudence canadienne: Un tribunal de Colombie Britannique dit qu'un lien n'est pas une republication

Très bonne nouvelle que ce cas où la mise en ligne d'un lien vers un article potentiellement diffamatoire n'est pas considéré comme une publication ou une re-publication de l'article en question par le tribunal de la cour suprême de Colombie-Britannique.

Apple, Google et AT&T dans les 10 premiers du classement des compagnies technologiques en croissance selon Business Week

Intéressante perspective de la part du magazine Business Week qui classe les soixante-quinze meilleures compagnies en technologies selon plusieurs critères.

2008-10-23

Google Analytics version 3 : Analytics sur stéroïdes

La nouvelle mouture de Google Analytics sera bientôt en ligne et je trépigne de pouvoir l'utiliser. Seulement pour le tableau de bord principal, l'évolution est surprenante et me fera, - ainsi que mes clients qui gère plusieurs sites à la fois -, gagner énormément de temps. Voici donc ce nouveau tableau de bord :

Voir tous ces comptes (10 par pages) en un seul tableau avec les; visites, temps passé, taux de rebond, but(s) complété(s), progression sur diverses métriques pour le jour, la semaine, le mois ou toute l'année est un formidable gagne-temps !

La segmentation avancée promet aussi beaucoup et sera beaucoup plus simple à utilisé que la création de profile et filtre associé comme c'est le cas actuellement.

Seul regret, les URL complets des référents

Le seul regret que j'ai est qu'il ne semble pas nul part encore question des référents complets pour les liens externes. C'est une lacune somme toute impardonable et cela oblige toujours d'aller se définir un "User Defined Report". Voici ce que cela donne dans la section Visitors -> User defined :

Les URL complets sont importants. Pour qui sait les décriptés, ils indiques plusieurs compléments d'information. Prenons celui-ci par exemple :

http://www.google.com/search?hl=fr&q=statistiques+facebook+canada&gl=ca&pws=0

Site référent, interface française de Google, mots-clés utilisés en recherche, pays d'où origine la requête, pas de personnalisation des résultats dû à l'historique.

Ces informations complémentent beaucoup le référent et sont accessible aisément et rapidement. Pour avoir présentement toutes ces information, il aurait fallu que j'aille consulter plusieurs rubriques de Google Analytics pour les avoir.

2008-10-22

Decroissance de Facebook

La décroissance semble frappé surtout les pays qui ont été des utilisateurs précoses. Les pays où l'interface française ou espagnole qui a été mis en place au début de l'année semblent toujours sur une lancée, mais une lancée beaucoup moins marqué que cet été.



­
Pays dans Facebook 18/08/2008 22/10/2008
Canada 13 260 420 10 020 780
Chile 3 414 380 3 770 240
France 3 445 880 4 107 020
India 1 083 640 875 900
Germany 981 100 974 460
Mexico 1 514 480 1 275 480
Norway 1 579 320 1 370 140
Spain 1 090 760 1 420 300
Sweden 1 592 580 1 435 580
Turkey 4 993 600 5 607 300
United Kingdom 15 925 800 13 647 340
United States 40 342 340 34 957 460

Le prochain trimestre risque d'être fort important pour Facebook. Le site de $15 milliards risque de fondre comme la bourse cet automne !

2008-10-21

Facebook : Décroissance de 25% au Canada en trois mois !

Ce soir le Ad Center de Facebook annonce 10,020,780 canadiens présent sur Facebook. Le 18 août dernier c'était plutôt 13,260,420 canadiens qui y étaient inscrits.

Première décroissance marquée

Je suis les statistiques de Facebook depuis exactement une année et c'est la première fois que je vois une tel décroissance en un si court laps de temps.

Est-ce le début du déclin de Facebook ? Twitter a-t'il séduit plus ?

Comme les statistiques de Facebook ont déjà eu des sautes d'humeur et que je n'ai pas ici mes statistiques complètes de Facebook, je vous tiens au courant la semaine prochaine.

2008-10-20

Adoption des medias sociaux sur la planète : Le Canada en fin de peloton

Encore, cette année les coréens sont les grands champions de la création de contenu social selon les études de Forester réalisés avec un échantillon de plus de 100,000 personnes sur quatre continents.

Légende :

Créateurs: Publie un blogue et/ou des pages Web et/ou téléverse des vidéos et/ou de la musique personnelles.
Critiques: Publie ou côte des appréciations de produits/services.
Collectionneurs: Utilise les fils RSS et/ou ajoute des étiquettes aux photos et/ou vote pour des sites Web.
Participants: A un profil à jour sur un réseau social et/ou visite des réseaux sociaux.
Spectateurs: Lit/regarde/écoute le contenu des autres.
Inactifs: Ne créer ni ne consomme du contenu social.









Progression annuelle spectaculaire

À voir les coréens s'impliquer de plus en plus dans les médias sociaux, il reste plusieurs bonnes années aux nord-américains et spécialement aux canadiens avant d'adopter les médias sociaux et le Web 2.0
Corée du sud
­
Types de participants 2007 2008
Créateurs: 38 51
Critiques: 27 51
Collectionneurs: 14 24
Participants: 41 51
Spectateurs: 39 79
Inactifs: 36 7

États-Unis
­
Types de participants 2007 2008
Créateurs: 1921
Critiques: 25 37
Collectionneurs: 12 19
Participants: 25 35
Spectateurs: 48 69
Inactifs: 44 25

Obama innove encore avec Facebook Connect

Vraiment réussi leur assimilation des réseaux sociaux dans le clan d'Obama.

2008-10-16

Le blogue est-il l'aspirine de tous les maux du secteur de la communication d'entreprise ?

NON !

Je vois défiler des tonnes de billets encensant les blogues ces jours-ci et j'en ai un peu marre. Tu as un problème de rayonnement Web ? Un blogue. Un problème de communication ? Un blogue. Un problème de vente ? Un blogue.

Oui le blogue est un formadible outil de communication, mais il primordiale d'établir un plan de communication global de l'entreprise avant de sauter sur les blogues. Un fois le plan fait, bien évaluer vos ressources communicationnelles pour bien les orienter dans tous les outils et solutions disponibles.

Ensuite, il faut être HYPER vigilant dans la solution de blogue utilisée et SURTOUT dans l'architecture de ce blogue.

Grille et architecture

Voici un très beau blogue d'une agence marketing internet. Il est magnifique (pour mes goûts), mais totalement affreux point de vue rayonnement Web , même si il a tout de même moûlt contenus textuels. Il foute du contenu sur du référencement organique et de la publicité au clics dans la même page ! Pas très judicieux. Ils utilisent des sous-titres comme "Where we’re located" dans la section About! Encore ici, le choix des termes n'est pas très judicieux pour le référencement local.

Référencement et les blogues

Oui les blogues ont souvent la côte dans les résultats des moteurs de recherche, mais pour combien de temps ? Regardez ce billet de Michelle Blanc de 2006 qui figurait dans les 5 premiers résultats de Google en été 2006. Maintenant ce billet est en 10eme position et sera probablement en page 2 des résultats bientôt. Et pourtant Michelle a un cote d'autorité bien au-dessus de la moyenne avec son PageRank et ses milliers de liens externes.

Les nuissances au positionnement des blogues

Les étiquettes
Quand avez-vous vu dans les résultats de Google un section étiquettes dans la première page de résultats ?

Les blogroll trop garnis
N'oubliez que les principaux moteurs de recherche ne conserveront que les 100 premiers liens externes et que ceux-ci affectent négativement votre autorité parfois.

Les "tags cloud"
Une vraie plaie. Cûte but dumb!

Les grilles et le multi-colonnages
Ici, encore il faut faire bien attention à l'information qu'on propose aux robots des moteurs de recherche en premier.

Les informations volatiles
Encore ici, c'est souvent une plaie pour les utilisateurs et les moteurs de recherche. Les sections "derniers billets publiés" sont éphèmères et ne sont plus valide lorsqu'on cherche un série de mots-clés qui pourraient se diviser dans la partie principale du billet et dans un billets précédant. L'archivage hebdomadaire ou quotidien est ainsi préférable souvent à l'archivage mensuel.

Le blogue et le secteur d'activité des clients

Oui le blogue peut-être utile à une variété d'entreprises, mais des fois ou il faut pousser égal. Quand je lis ce paragraphe de Michelle, je trouve qu'elle a des grosses lunettes roses où qu'elle ne connait pas bien le secteur de la restauration :
Je lui souligne aussi que le site du client est complètement inutile et que bien qu’il n’a pas encore de menu, de photos de son resto, et cetera, il aurait pu tirer avantage en documentant la construction de son restaurant, faire choisir aux lecteurs la vaisselle, expliquer les difficultés d’obtenir des permis, partager son amour de la cuisine et développer son menu sous les yeux des internautes. En ce faisant, il aurait acquis un capital de sympathie, bien avant qu’il en soit prêt à ouvrir, aurait du contenu textuel riche, une architecture perméable aux engins de recherches et vous connaissez la suite.
Je crois ici, qu'à moins que ce restaurateur sois très en moyen et ai beaucoup de ressources expertes à consacrer à l'élaboration de son ambiance et de sa communication marketing, qu'il est utopique que cela se concrétise dans la vraie vie d'un restaurateur.

2008-10-09

LinkScape : Pas encore sure que je m'abonnerais

Suite à un billet de Guillaume Brunet sur le blogue de l'Association Marketing de Montréal, je reprends ici le commentaire de ma première impression de cet outil que j'ai laissé en commentaire sur son billet avec une petite bonification :
Je suis un peu dubitatif devant cet outil. J’ai justement terminé HIER l’exercice d’aller voir les liens (et surtout leurs valeurs) pour un client, et ce manuellement avec un autre outil du nom de Link Harvester qui lui me donne simplement les liens en brut mais en les classant souvent selon leur importances avec multiples références.

La qualité des liens est-elle vraiment pris en compte ?

Ce client est du domaine écomique mondial et a des liens de beaucoup d’organismes comme l’ONU, OCDE, UNESCO, NATO sans parler des agences et ministères gouvernementaux à travers le monde et des grands médias de la planète, et ce avec des liens qui datent jusqu’à 2001. Ces liens prestigeux sont souvent à partir de pages avec des PageRank de 4 à 7 (oui j’ai vu du PR7 même pour des pages en profondeur).

Le verdict de LinkScape : 4.67 sur 10. Wow ! Je trouve que la qualité n'est vraiment pas pris en compte ici !

J’ai laissé une chance à l’outil et évalué sa puissance de forage à la place de son jugement de qualité. J’ai refais l’exercice pour Michelle Blanc et voici les données de mon outil :

Links To Domain: 52300
Links To Homepage: 44400
Pages Indexed: 38700
Deep Link Percentage: 15%

Il me resort ensuite 515 liens de qualité de site commerciaux (*.com, *.net, *.) avec 344 liens qui proviennnent de bloc C unique.
Mais, même mon outil n’est pas parfait, car il resort au moins 2 liens de TechCrunch pointant sur Michelleblanc, et ces liens sont en fait du TrackBack et ont donc depuis plusieurs mois presque plus de “jus” dû à un attribut “nofollow”.

Morale : Les services en ligne ne rivalisent pas souvent avec un vieux singe.

2008-10-08

L'Union Europeenne legiferera sur le commerce electronique

Intéressante tactique pour garantir les bonnes pratiques quant au commerce électronique en Europe. Je suis aussi surpris par le faible pourcentage d'achats (20%) fait à l'extérieur du pays par les européens.

J'imagine qu'au Canada il faudra attendre un bon dix ans avant que quelqu'un d'Ottawa se réveille et légifère dans le même sens.

2008-10-07

Réseaux sociaux : Le contenu est l'opinion

Excellente étude et présentation de Universal McCans sur les réseaux sociaux à travers le monde. Finalement ont remarque que les États-Unis et l'Angleterre sont loin d'être les influenceurs et sont aussi les plus sceptiques par rapports aux blogues et réseaux sociaux.

Sept trucs pour se sortir de la recession

Très bons les trucs de John Jantsch de Duct Tape Marketing :
  • Se trouver des partenaires d'affaires
  • Relancer ses anciens clients
  • Sortir et serrer des mains
  • Créer des évenements et participer à des conférences
  • Faire du suivit
  • Revamper (et élargisser) votre offre de services
  • Convertissez les lacunes en marketing de vos clients

2008-10-05

Le New York Times devient social

Le New York Times lance le Times People, un véritable réseau social avec "follower" et "following", articles partagés et recommendations. Vous pouvez téléverser votre carnet d'amis de GMail, Yahoo ou Windows Live.



Un bandeau dans le haut du journal s'affichera en permanence avec les articles partagés par vos amis et le nombre de vos amis. Au bas de chaque article, - ou billet -, vous avez la possibilité de recommender votre lecture.


J'ai hâte de voir comment évolura cet effort et si nous pourrons bientôt faire un peu plus (comme commenter, twitter, etc) sur le NYT.

Disons tout de même que les journaux en ligne innove passablement dernièrement alors que La Presse nous gratifiais d'une balodo-diffusion le week-end dernier.

Via Fred Wilson

2008-10-03

Google et la publicite

Eux qui tire 95% de leurs revenus en publicité n'en dépensait que $20 millions par année !

W.illi.am et CVENDU : Marketing Web ???

Reçu cette semaine un courriel me prévenant que Génération Flash devient w.illi.am.
Bon, petit tour sur le site et vois ceci :
  • Analyse et stratégie
  • Marketing Web
  • Ergonomie d'applications numériques
  • Analyse de performance Web
Je vais ensuite, comme à l'habitude, voir le site d'un de leurs clients : CVendu. Comme à l'habitude je vais voir les résultats dans Google :

Cliquez l'image pour l'agrandir

Disons que le côté marketing Web laisse un peu à désiré quand on regarde les résultats ci-haut ! Aucune balise Titre et URLs d'optimisé!

2008-10-02

Surf Canyon

Mes premières impressions du plug-in de recherche affinés pour Firefox (ou IE) Surf Canyon sont que ce module permet de trouver effectivement des résultats qui sont habituellement hors de portés d'une recherche classique sur Google, Yahoo ou même Microsoft Live.

Mais contrairement à ce qui est mentionné sur le site, la pertinence n'est pas toujours au rendez-vous, mais par contre ce module permet de trouver assez aisément des pages Web qui serait plus ou moins pénalisés dans les résultats de Google ou Yahoo. Finalement ça semble utile pour faire une veille efficace des résultats qui sont habituellement repoussé plus loins.

Google BlogSearch offre maintenant les fortes thematiques

Très intéressant les nouvelles thématiques en vogue qui sont maintenant disponibles dans l'outil de recherche de blogues sur BlogSearch !

Le MacCleans me diffame

Il y a un certain bloggeur du MacLeans qui ne semble pas très fort en recherche ! M. Martin Patriquin insinu que je serais la personne qui aurait "cybersquatté" le nom de domaine et qui aurait redirigé celui-ci vers le site blockthebloc.ca ?

Caron’s ‘blockthebloc.ca‘ is a cutesy teaser site in which he asks visitors for a donation to his campaign. ‘presentpourlequebec.com‘ is the product of a cybersquatter named Éric Baillargeon, who bought the domain because it’s darn close to the Bloc’s own ‘presentpourlequebec.org‘. Apparently, Baillargeon linked his site to Caron’s, meaning those hapless visitors wishing to visit the Bloc québécois site and gaze upon Mr. Duceppe’s hypnotizing blue eyes, but type the wrong internet suffix, are instead directed to Caron’s ‘Block the Bloc’ site. Cheeky!

Il a tout faux, et j'ai déjà justement fait un billet qui dénoncait cette tactique et le lendemain j'ai justement trouvé un article du Toronto Star qui avait levé le lapin et qui avait trouvé le vrai coupable, mais sans le nommé, et que j'ai justement rajouté à mon billet le 23 septembre !

The Bloc's more savvy web campaign

The Bloc Quebecois should start paying more attention to their website domain names.

Its current site, presentpourlequebec.org, named after its campaign slogan, "Here! For Quebec," is online and active. But if someone types in the, perhaps more intuitive, presentpourlequebec.com, they'll reach the site for the, get this, Marijuana Party.

If you dig a little you'll found that the site is hosted on computers based in Utah and administered by a man living in New York State. He is reportedly the same man who, during the 2006 federal election, squatted on the domain blocquebecois.com — sending those who clicked on it to the federal Liberals — while the Bloc used its preferred blocquebecois.org.

At the time the man, a Quebec native, told Quebec media that he was just having fun and had nothing against the party or Gilles Duceppe.

Vraiment pas très fort en recherche le M. Patriquin.

2008-10-01

Google en 2001

Google a mis sa base de données de 2001 en ligne pour son dixième anniversaire. Avant de vous donnez le lien, je dois vous avertir de 2 choses:
  • Comme le mentionne la FAQ, les résultats ne sont pas exactements les mêmes qu'à l'époque*
  • Vous devez utiliser le paramètre supplémentaire &hl=fr pour des recherches de pages francophones de l'époque
Par ici les nostalgiques.

* J'étais quand même pas mal plus présents que cela ;-)

PS: En utilisant cette bd de 2001, j'ai constaté que Public Technologies Multimédia, pour qui je travaillais l'année précédente de cette tristement célèbre année, a laissé allez son nom de domaine qui a été récupéré par des spammers.

Morale : Conservé donc toujours vos vieux noms de domaine, car ils pourraient être repris ensuite par n'importe qui, et même peut-être par un de vos concurrents.