2008-02-28

Les deboires de Google : Crise economique ou petite erreur fort couteuse ?

Je ne sais pas si certain d'entre vous l'ont remarqué mais il y a quelques semaines j'ai remis des annonces Adsense sur ce blog pour vérifier une théorie, car je les avaient enlever fin septembre dernier pour privilégier la nouvelle régie publicitaire de Transcontinental.

J'ai aussi parler aussi des déboires de Google en début de semaine pour vérifer avec mes statistiques AdSense et vous mettre dans le bain. Voici donc mes suspiscions quant aux déboires des faibles taux de clics de Google en ce début d'année.

Voici une publicité Adsense typique:
Les deux zones rougeâtres sont, depuis fin novembre 2007, les seules zones cliquables qui permettent à Google d'empocher 40% de tous ses revenus car Adwords (les annonces sur le moteur de recherche Google représente environ l'autre 55% des revenues de Google).

Mais avant la fin novembre 2007, c'était toute la zone dans l'encadré en vert qui était cliquable pour générer des revenus à Google. On parle ici d'une diminution de plus de 66% de la zone cliquable.

Évidemment en décembre, fêtes oblige, les chiffres publicitaire de Google n'ont pas été trop affectées et mentionnées, sauf pour ceux qui consultaient les forums de discussions spécialisés sur Google et Adsense. Mais depuis les fêtes, les taux de clics chutes effectivement assez sérieusement. Les divers autres source parlent entre 40 et 60% de perte en taux de clic.

En regardant mes chiffres de Adsenses pour ce blog cette semaine, je me suis aperçu qu'avec presque 3 fois plus de visiteurs quotidiens qu'en septembre dernier, je récolte 2 fois moins de revenus Adsense !!!

Ce qui veut dire: Soit que les prix minimum des Adwords/AdSenses vont faire un bond, soit Google va remettre toute la zone des annonces cliquable bientôt !

Morale : Pour ceux qui annonce, utiliser le maximum des caractères possibles dans vos titre et URL

Google a finalement integrer JotSpot sous Google Sites

Les vendeurs d'Intranet et de Wiki vont la trouver dure cette nouvelle solution pour entreprises !

2008-02-27

Oamos : Le Metachercheur vraiment multimedia

Surtout très tripatif et très surprenant spécialement si le sujet recherché est lui-même multimédia et a beaucoup de photos/vidéos sur la toile comme pour mon cas (eric baillargeon).

C'est le tout premier métachercheur qui utilise vraiment le multimedia en plus de le fouiller.

Trackur : Systeme de veille

J'ai essayé Trackur qui est un système de veille de marque simplement pour le comparer avec ma combinaison d'outils chérie que sont Yahoo Pipes + Google Reader. C'est encore pire que ce que j'appréhendais !

Voici ce que Trackur à sortit vendredi dernier sur un client que je veille déjà :
  • 9 résultats dont 4 photos de Flickr qui avait une étiquette (tag) de la marque monitoré ce qui ne me semble pas si pertinent que celà, car pour la même requête sur Flickr j'ai 256 résultats !
Pour la même veille, Yahoo Pipes + Google Reader
  • 137 résultats beaucoup plus pertinents
J'y suis retourner aujourd'hui pour lui laisser une chance. Aucun nouveau résultat !
Sur mon aggrégateur il y avait 17 nouveaux résultats.

Le système de filtre ne permet même pas certain opérateur classique comme "ou". Franchement pathétique, surtout à $88/mois dans la version la moins dispendieuse.

Orglex : Une interressante approche pour une communication semantique sur le Web

L'idée derrière Orglex et de sémantiser, structurer et regrouper les communications des entreprises en niche verticale à partir de "hub". Chaque niche ou secteur d'activité se décline ensuite en 5 sections ; News, Jobs, People, Blogs et Leaderboard. Ce dernier recoupe les communicateurs les plus actif selon l'ontologie de Orglex.

Je n'ai malheureusement pas le temps ce matin d'approndir ce nouveau concept, mais disons que cela me titille et pourrait s'avérer une nouvelle étape dans la gestion de l'information sur le Web.

Ne vous gênez pas dans les commentaire d'ici que j'y revienne.

Voici ce qu'en dit ReadWriteWeb ce matin et aussi Sid Yadav de Rev2.

2008-02-26

Dur dur debut d'annee 2008 pour Google

Après avoir perdu près de 33.3% de sa valeur depuis le début de l'année, voici que les chiffres des ses annonces piquent eux aussi du nez. Si l'on compare avec le record de novembre dernier c'est $ 70 milliards et donc 50% de moins en capitalisation boursière que Goog a perdu.

C'est un peu paradoxal car les tendances publicitaires sont au beau fixe pour 2008 sur le Web.

Kawasaki sur le rapport digital outlook de Avenue A-Razorfish

Très bon résumé de Guy Kawasaki sur le volumineux rapport (PDF 164 p.) digital outlook de Avenue A-Razorfish.

J'ai bien aimé ce passage qui fait partie de la majorité de mes rapports d'analyse :
Every page is now a home page, each of which will have a wider reach, a lasting shelf life, and the ability to attract a new audience like never before....
Par contre, il faut faire extrêmement attention à la suite de ce point :
To capitalize on this, ensure that every page has a strong, clear global navigation scheme and related content that is visibly promoted. And don’t forget to make sure that display advertising gets prominent, above-the-fold, home-page-like treatment (300x250 rectangles and 728x90 leaderboards). Remember, every page can be accessed in any conceivable manner and in any conceivable order—you can’t design properties to control user flow anymore.
Car justement, si les internautes ont attérrit sur une de vos pages grâce à une requête d'un moteur de recherche, c'est justement que le rapport de densité et de proximité entre les mots-clés qu'ils ont utilisés dans leur recherche plaçait cette page en bonne position dans les résultats.

N'assassinez pas vos pages attractives

Si vous faîtes maintenant de cette page une "pizza" en y ajoutant trop d'information varié ou des liens sur d'autres pages qui s'éloigne du sujet de votre page, elle n'apparaîtra plus en bonne position dans les résultats des moteurs.

Yahoo Bu....zzzzzzzzzzzz

Disons que l'interface de seulement 800 pixels est totalement ridicule surtout avec la grosseur des caractères, mais que les statistiques pourront avoir un certain attrait pour moi si les catégories se rafinent. Google devra en prendre note, eux si avarent de NOS données.

2008-02-25

Newsjunky ?

Vous êtes un boulimique de la nouvelle ?

Solution

Un CMS performant pour l'optimisation Web

Un petit sourire m'a fendu le visage ce matin à la lecture de ce billet et spécialement sur le lien en commentaire qui nous donne un aperçu de la perception de Simon des CMS en 2004.

Le billet de Simon: "Moteurs de recherche et CMS ne font pas toujours bon ménage"
reflétait la grande problématique des "vendeurs" de SEO de l'époque qui n'avaient pas de maîtrise de la technologie sous-jacente (back-end) des gestionnaires de contenu (CMS) ou des sites Web en général:
Le premier élément d’importance est de s’assurer que les moteurs de recherche trouvent leur chemin entre les pages générées par le CMS sélectionné. En raison de leur programmation complexe, certains CMS ont tendance à utiliser des techniques de programmation empêchant les moteurs de recherche de voir le contenu d’une page.
Simon avait raison ici et la grande majorité des CMS entre 2001 et fin 2004 ne rendait pas un site forable (visible) pour les moteurs de recherche. Il aurait justement dû spécifié qu'il fallait à cet époque les évités pour la plupart.

Finalement, le CMS devrait permettre de savoir la provenance des visiteurs sur un site ainsi que connaître les mots-clés qu’ils ont recherchés pour y arriver. Ces informations sont des plus utiles lors de l’optimisation des pages d‘un site puisqu’ils permettent non seulement de connaître les moteurs de recherche les plus importants, mais aussi les mots-clés les plus performants. Ils permettront notamment d’adapter votre stratégie aux pratiques des internautes.

Ces éléments sont primordiaux et l’absence d’un de ceux-ci dans votre CMS devrait vous inciter à continuer vos recherches afin de sélectionner la meilleure solution.
Disons que même en 2004, la plupart des spécialistes du référencement ou SEO savaient que les mots-clés utilisés en recherche étaient disponible dans les solutions de statistiques Web, pas vraiment dans les CMS ! J'ai été aussi confronté à l'époque naissante des CMS, - mais deux ans plus tôt que Simon-, à conseiller un client sur leurs performance.

Mon cas de figure de 2002

Voici un cas d'espèce où justement j'avais choisis d'aider à bâtir un gestionnaire de contenu à partir de zéro plutôt que d'utiliser les outils défaillants de l'époque pour un de mes "vieux" client.

Je vous dévoile ainsi aujourd'hui les spécifications demandé aux développeurs de sa première version en 2002 avec ma vision à l'époque du CMS-SO (CMS Super-Optimitized ;-) :
  • Automatisation de l'écriture de la balise Title selon l'ordre inversé du fil d'Ariane mais avec possibilité d'édition spécifique
  • Section Header totalement éditable avec champs spécifiques pré-automatiquement remplis pour les metadonnées Description et Keywords par extraction de données de la bd
  • Réécriture d'URL automatique avec spécification des noms de répertoires avec abstraction des répertoires /accueil et /produits
  • Fil d'Ariane automatiquement généré avec liens
  • Table de correspondance pour remplacement des mots-clés extrait de mauvais descriptifs des produits provenant de la base de données pour chaque ligne de produit
  • Subtemplating pour entête, pied de page et la colonne de produits vedettes de droite
  • Subtemplating pour ajout automatique de nouvelles lignes de produits dans la navigation
Voici pourquoi les "Top 4 requis technique pour votre CMS" de Louis-Dominic de 2008 m'ont fait sourire !

Coût du total à l'époque : +|- $20k
Visiteurs uniques/jour avant mise-place du CMS-SO : 75
Visiteurs uniques/jour un an après : 3,400
Suivit des statistiques de ce cas sur un an.

Comment tromper Google sur sa provenance

Un paramètre méconnu de Google est celui de GéoLocation de Google. Ainsi pour voir les annonces uniquement ciblées chez nos voisins du sud à partir d'une requête du Canada, vous ajouter simplement "&gl=us" sans les guillemets au bout de l'url résultant après une recherche.

États-Unis = us
France = fr
Canada = ca
United Kingdom = uk
etc...

Une façon d'expurger plusieurs publicité Adwords est d'utiliser l'interface en français de Google avec le paramètre "&gl=us" ce qui fait un non-sens pour la majorité des annonceurs ce qui vous allègera de beaucoup de publicité.

Requête standard
http://www.google.com/search?q=adobe

Avec paramètre &gl=us
http://www.google.com/search?q=adobe&gl=us

Ou je sais, ce serait fastidieux d'aller toujours ajouter &gl=us au bout de chaque URL des recherches. Mais vous pouvez le faire automatiquement si vous utilisez Firerox et de manière professionnelle.

Google va a la peche sur le NoIndex ?

Non je ne crois pas. Les commentaires, - et le système de vote -, semblent être utilisés ici tout simplement comme une jauge pour régler un problème de dissension interne.

2008-02-19

Il y a cinq ans : Google achetait Blogger et Overture Altavista

La semaine du 17 février 2003
(tiré du défunt Pssst.qc.ca avec malheureusement qu'un seul lien encore valide où je ne m'étais pas trop gourré sur cette acquisition)

Quelle année en perspective point de vue moteurs de recherche... Google achète Blogger ce week-end, et selon cette intuition (et plus developpé ici, 12e post) c'est principalement pour avoir plus "d'exposure" publicitaire de qualité et d'agrégation pour ses différents services (News, Quote et Froogle) se voit (ou verra : les blogs sont toujours en avance :) soufflé la couverture médiatique cette semaine.

La réplique : Overture, LE fournisseur de liens sponsorisés de la majorité des autres grands moteurs de recherches non-affiliés avec Google et grand rival "monétaire" qui lui a soufflé plus de la moitié (60 à 75%) des derniers contrats externes et corporatifs dans les 9 derniers mois, a acquis la vieille idole d'Internet ALTAVISTA pour 140M$.

Overture fera-t-il renaître l'Altavista d'antan ?

Définitivement la bulle internet se regonfle après l'écrémage spéculatif et... l'IPO de Google risque plus que jamais de voir le jour d'ici la fin de 2003 ;-)

Les republicains se servent de la notoriete de Google

Les républicains mettent à l'avant-scène Google dans le party de convention de l'automne prochain comme si Google avait pris partie pour eux.

Bizarrement, le David Drummond cité dans le communiqué de presse de la convention républicaine, a aussi versé au moins deux fois* en 2007 de l'argent à la campagne du démocrate Barack Obama et rien aux républicains :-)

Candidate

Contributor

Employer

Date

Amount

Obama, Barack

DRUMMOND, DAVID
SAN JOSE,CA 95138

GOOGLE/EXECUTIVE

4/20/2007

$2,300

Obama, Barack

DRUMMOND, DAVID
SAN JOSE,CA 95138

GOOGLE/EXECUTIVE

5/1/2007

$2,300

Obama, Barack

DRUMMOND, DAVID
SAN JOSE,CA 95138

GOOGLE/EXECUTIVE

5/1/2007

$2,300

Obama, Barack

DRUMMOND, DAVID
SAN JOSE,CA 95138

GOOGLE/EXECUTIVE

5/1/2007

($2,300)

*Il semble que le double versement du 1er mai est ensuite été annulé ($2,300) ce qui ferait deux dons et non pas quatre.

2008-02-15

Humour du vendredi

QuadrantONE : Un nouveau réseau publicitaire

“Each participating company has agreed to dedicate advertising inventory to quadrantONE, so the network can offer customized online campaigns on a highly competitive basis.Imagine placing the same ad across hundreds of local Web sites on the same day with one buy—that’s the power of this network.”
L'idée n'est pas mauvaise, mais l'exécution laisse grandement à désirér :
“The operation, to begin with a workforce of 17, will purportedly allow national marketers to “place ads on local websites with [as little as] a single phone call.”


Par téléphone ? Ce n'est pas très fort comme approche. Un guichet sur le Web devrait être absolument créé pour être moindrement pris au sérieux dans ce nouveau réseau non ?

Fils RSS d'urgence

Comme le mentionne Martin, à quand verra t'on arriver des fils RSS/SMS d'urgence sur les sites Web et spécialement sur les sites des maisons d'enseignement ? Elles attendent un autre Dawson pour se bouger ?

Déjà en 2005, le feu site de recherche de blog Pubsub, avait créé un système simple d'alerte par fils RSS et SMS moins de deux mois après le tsunami de décembre 2004 en Thailande.

2008-02-14

Yahoo - Microsoft : Deux piliers de Yahoo quittent le navire

Salim Ismail a accepté le "package" pour quitter volontairement Yahoo et son sucesseur désigné, Bradley Horowitz, finalement ne reprendra pas le flambeau, il ira plutôt chez Google !

La Brickhouse perd donc deux gros morceaux et avec lapossible acquisition de Microsoft je comprend bien les employés de vouloir fuir.

Imaginer maintenant si un projet pourra à l'avenir allez chercher du code open-source XulRunner chez Mozilla pour faire une merveilleuse application pour Flickr !?!

2008-02-13

Ireport Beta est en ligne


Le site de journalisme-citoyen de CNN Ireport est maintenant en ligne. Ma première impression est qu'ils auraient dû attendre un peu et peaufiner l'interface et ajouter des champs d'information aux nouvelles.

Bizarrement, on ne peut savoir quand l'évènement à eu lieu pour le moment, seulement depuis combien de minutes ou d'heures que la nouvelle a été téléversée sur Ireport. De plus on ne sait pas si la nouvelle contient un vidéo ou seulement une ou des photos avant de s'y rendre. Les fonctionnalité de diaporama manque aussi de certaines commandes basiques comme accéder à la première ou dernière photo !

Disons qu'on va leur laisser le temps de faire quelques ajustements avant de pouvoir évaluer ce nouveau type de site d'information.

Mon billet d'hier sur Ireport.

2008-02-12

CNN veut des UGC-Mojos pour son nouveau Ireport

WoW ! J'ai hâte de voir comment la communauté journalistique va prendre cette nouvelle. CNN serait sur le point de lancer le site Ireport.com qui utilisera uniquement des "journalistes"-citoyens (User-Generated-Content) pour son contenu.

CNN, et beaucoup d'autres médias, utilisaient déjà les histoires, photos et vidéos des "simples" citoyens pour enrichir ses nouvelles à la hauteur d'environ 10%, mais avec Ireport ce sera 100%. À suivre de près cette initiative qui va encore plus loin que LePost.fr, qui est tout de même "éditorialisé" par des chevronnés de l'info et qui appartient au très sérieux journal Le Monde.

Le Quebec est maintenant millionnaire sur Facebook

Avec ses 1,002,580 utilisateurs de Facebook, le pourcentage des Québécois y ayant un profil est maintenant de 12,99%. Il sera intéressant de voir les chiffres au Québec lorsque la version française sera lancée en mars prochain.

Province FB Util. % de la pop.
Yukon Territory 16 440 52,84%
Nova Scotia 372 640 39,85%
Alberta 1 120 860 32,15%
Ontario 3 990 120 31,05%
British Columbia 1 313 460 29,83%
Newfoundland 135 880 26,78%
Northwest Territories 10 620 25,03%
Saskatchewan 254 820 25,40%
Manitoba 278 440 23,39%
New Brunswick 189 100 25,18%
Prince Edward Island 27 560 19,81%
Quebec 1 002 580 12,99%
Nunavut 520 1,67%
Total des canadiens 8 713 040 26,33%

2008-02-11

Optimisation Web : Les moteurs analysent vos pages Web pas la globalité de votre site

La colle de la semaine. Dans quel secteur évolue cette compagnie ?
La force d'une équipe!

Afin d’assurer le meilleur service possible à ses clients, notre compagnie peut miser sur le savoir-faire de sept associés répartis à ses bureaux de Laval et de Longueuil qui possèdent tous de nombreuses années d’expérience dans leurs domaines respectifs. À ce groupe aux expertises complémentaires, s’ajoutent le talent, le dynamisme et l’expérience d’une équipe de plus de 50 personnes. À Laval comme à Longueuil, notre compagnie investit temps et argent dans la formation continue et l’ informatique afin que ses services soient à la fine pointe technologique. Cet investissement est au cœur de la philosophie d’entreprise de notre compagnie: une approche axée sur les gens – clients, employés et partenaires de la communauté.
La force de notre compagnie, c’est la relation d’amitié et de confiance que nous avons développée avec chacun de nos clients. C’est aussi l’implication de tous nos associés auprès de différents organismes caritatif au Québec.
Note: J'ai simplement remplacer ici le nom de la firme par "notre compagnie" et changer les lieux pour préserver l'anonymat de cette compagnie

C'est un style de rédaction Web que je vois trop souvent. À chaque fois que je vois ce type de page Web, je dis au client, sélectionne tout le texte de ta page (CTRL-A), fait un copier-coller dans un traitement de texte, imprime le tout et sort dans la rue et demande au premier passant de te dire dans quel secteur d'activité vous évolué !

Technaute: Spam journalistique ou incomprehension du Web ?

Technaute le roi du "batch posting"

L'éditeur de Technaute de La Presse Affaires semble ne pas vraiment comprendre le Web et ses lecteurs. Voici le "dompage" de billets sur Capazoo du même auteur ce matin:

07h19 Capazoo: payant pour les frères Verville
07h20 Paul Delage Roberge défend Capazoo
07h21 Capazoo: pour se faire des amis Internet
07h54 Chicane de famille sur le Web

Suit mois de deux heures plus tard, le téléversement de quatres billets sur la cyberdépendance qui viennent cette fois-ci d'une journaliste de la filiale Le Droit:

09h42 Peu de ressources pour les cyberdrogués
09h45 Cyberdépendance: isolés dans un monde virtuel
09h48 Toute une génération branchée sur réseau
10h06 Pris au piège de la Toile à 19 ans

Trop c'est trop, surtout en si peu de temps et c'est souvent redondant !

La bilan publicitaire des 3 premiers trimestres de 2007 aux États-Unis

Voici les données tirés du bilan Q1-Q3 de Nielsen. Plutôt rare d'avoir un bilan négatif global et les secteurs télé et journaux y ont passablement goûté en 2007 chez nos voisins.

Media Category Growth, YTY
Internet 15.9%
National Magazines
7.7%
Nat'l Sunday Supplements
6.0%
Outdoor 5.7%
National Cable TV 1.2%
Spanish-Language TV 0.5%
Spot TV Markets 101-210 -0.4%
Network Radio -1.7%
Spot Radio -1.8%
Local Sunday Supplements -2.0%
Network TV -2.5%
B2B Magazines -3.7%
Local Magazines -4.6%
Spot TV 1-100 -5.0%
National Newspaper -5.2%
Local Newspaper -7.4%
Total Advertising Spending -0.1 %


Avec des chiffres comme ceux-ci, cela met en perpective l'OPA de Microsoft sur Yahoo.

2008-02-09

Facebook Statistiques Top 75 pays Février 2008

Voici les nouvelles statistiques de Facebook sur 75 pays les plus peuplés de notre planète. J'ai mis la croissance sur 2 mois, car dans bien des pays catholiques les données de décembre sont très souvent biaisés par les fêtes de fin d'année.

Pays 08-12-07
08-02-08 2 month grow (%)
United States 22 366 340 23 941 680 7,04%
Canada 8 075 980 8 739 260 8,21%
United Kingdom 7 887 620 8 695 860 10,25%
Turkey 2 192 340 2 845 240 29,78%
Australia 2 113 660 2 345 480 10,97%
France 1 063 100 1 279 280 20,33%
Sweden 1 062 080 1 096 240 3,22%
Norway 1 003 500 1 068 860 6,51%
South Africa 677 880 731 760 7,95%
Columbia 622 900 777 200 24,77%
Mexico 531 480 648 200 21,96%
Egypt 512 640 610 460 19,08%
India 447 320 540 820 20,90%
Germany 417 940 480 120 14,88%
Singapore 352 700 419 580 18,96%
Israel 330 960 426 360 28,83%
New Zealand 284 700 312 660 9,82%
Spain 275 020 332 220 20,80%
United Arab Emirates 248 820 287 180 15,42%
Malaysia 225 640 296 420 31,37%
Lebanon 217 440 251 180 15,52%
Italia 200 780 238 740 18,91%
Ireland 199 380 228 960 14,84%
Switzerland 184 440 221 640 20,17%
China 166 740 171 080 2,60%
Netherlands 166 140 181 560 9,28%
Saudi Arabia 162 760 201 980 24,10%
Pakistan 151 580 180 260 18,92%
Belgium 135 208 257 460 90,42%
Japan 124 500 142 800 14,70%
Greece 103 145 184 020 78,41%
Philippines 94 324 112 580 19,35%
Indonesia 82 280 111 660 35,71%
Brazil 70 112 96 196 37,20%
Venezuela 66 288 137 260 107,07%
Argentina 60 059 96 960 61,44%
Poland 56 652 75 106 32,57%
Taiwan 53 384 69 744 30,65%
Thailand 49 114 115 520 135,21%
Russia 49 047 64 180 30,85%
South Korea 45 789 75 860 65,67%
Dominican Replublic 43 000 52 800 22,79%
Nigeria 39 868 58 906 47,75%
Bangladesh 35 819 49 611 38,50%
Sri Lanka 30 948 43 392 40,21%
Peru 30 635 68 000 121,97%
Kenya 30 000 39 439 31,46%
Hungary 26 746 37 774 41,23%
Syria 26 309 32 954 25,26%
Portugal 24 597 34 588 40,62%
Morroco 22 442 36 757 63,79%
Guatemala 21 842
28 811
31,91%
Romania 21 694 30 781 41,89%
Vietnam 15 694 21 010 33,87%
Ukraine 14 856 20 872 40,50%
Ghana 11 323 15 593 37,71%
Iran 11 303 16 843 49,01%
Sudan 9 886 13 739 38,97%
Nepal 8 602 12 315 43,16%
Iraq 7 880 11 896 50,96%
Tunisia 7 093 12 352 74,14%
Tanzania 6 691 8 513 27,23%
Uganda 5 724 8 035 40,37%
Algeria 4 475 6 984 56,07%
Ethiopa 3 692 4 945 33,94%
Afghanistan 3 086 4 179 35,42%
Cuba 1 855 2 471 33,21%
Yemen 1 849 2 676 44,73%
Cameroon 1 817 1 952 7,43%
Uzbekistan 1 766 2 351 33,13%
Mozambique 1 686 2 232 32,38%
Myanmar 1 536 2 204 43,49%
Madagascar 1 164 1 708 46,74%
North Korea 406 526 29,56%
Total 53 608 066 59 776 835

2008-02-07

Yahoo Live en ligne... .Adieu Seesmic ?



Ni le prétendant ni le nouveau n'attireront une clientèle suffisante pour une pérennité. Brand yourself boy !

Google Analytics et statistiques sur la langue au Québec

Google Analytics, - et probablement vous et vos clients -, sont floué au Québec sur la statistique Languages dans vos rapports quand vous voulez étudier combien sont anglophones versus les francophones dans vos sites bilingues.

Le problème ici au Québec, je ne sais pas si les Français ont aussi cette habitude, c'est qu'une bonne proportion des systèmes d'exploitation des ordinateurs sont configurer en langue anglaise même si les québécois parlent et surfent tous en assez grande partie en français. Ainsi dans les statistiques d'un client j'obtiens pour le même site et période :

Visitors -> Languages

Francais : 1,130 visiteurs
Anglais : 554 visiteurs

Content -> Top Content + containning &l=fr ou &l=en (affiche que les pages françaises ou anglaises dans ce cas-ci)

Françaises : 11,231 pages vues
Anglaises : 3,556 pages vues

On passe donc d'un ratio de près 50% de visiteurs anglophones à moins de 30% des pages vues de langue anglaise.

Morale : Si vous avez un paramètre du style &l=en ou &l=fr pour définir la le langage de la page dans vos URL, fiez-vous plus à ce paramètre que celui de "Languages" dans vos statistiques.

Entreprises et réseaux sociaux

Je vais compléter un peu le billet de Michel Leblanc sur les réseaux sociaux et les entreprises.

C'est certain qu'il y a deux secteurs d'activité où les entreprises doivent laisser l'accès aux réseaux sociaux comme Facebook.

Les ressources humaines

Déjà passablement utilisé pour la validation et/ou la recherche d'informations sur des candidats potentiels à l'embauche.

Les relations publiques et/ou le départment marketing

L'outil Events de Facebook est de loin le plus utile pour la promotion et la fidélisation de la clientèle déjà présente dans Facebook. Il permet de faire une communauté dans la communauté et grâce au photos et vidéos, - qui doivent être suivit et modérées -, les événements d'entreprises peuvent s'avérer un précieux atout pour le département des relations publiques.

Les groupes peuvent aussi parfois donner des résultats, mais une réelle interactivité doit être présente dans ces groupes grâce à des applications RSS qui reprendront des éléments d'information publiés ailleurs. Ces groupes nécessitent aussi un suivit et un modérateur.

Les entreprises devraient aussi toutes avoir une Ad Page, tout simplement pour ne pas se faire pirater leur image. En mettant là aussi une application d'aggrégation RSS qui se fournirait de la section communiqué de presse du site de l'entreprise, le potentiel peut être intéressant.

Les autres divisions des entreprises

Ici je suis drastique, mais niet accès aux réseaux sociaux. De toutes façon les plus accrocs se serviront des téléphones mobiles de 2e génération pour y accéder tout de même sur les heures de bureau.

2008-02-06

Demande d'informations et retour sur investissement

Pour ceux qui font des tests A/B sur les pages d'atterrissage (landing page), ceci n'est pas trop nouveau pour vous, mais voici encore une autre exemple pour convaincre vos clients que trop en demander dans un formulaire, c'est trop en perdre.

Par contre, je n'avais jamais observé le deuxième truc mentionné dans ce billet, car faisant de l'optimisation Web depuis toujours, je remplis toujours efficament les métadonnées. J'aurais bien aimé par contre, qu'il teste le "propect management" uniquement dans les métadonnées pour voir si le contrôle qualité aurait aussi diminué son coût là aussi.

Facebook bientot entremetteur ?


Il semble que Facebook vous suggérera bientôt des amis si, - j'imagine -, plusieurs de vos copains ont un ami commun ?

J'espère seulement que je ne verrai pas apparaître des demandes pour Stéphane Dion et Denis Coderre* dans ma boîte.

* Politiciens canadiens ayant d'énorme fan club
PS: Cette nouvelle fonctionnalité ne se trouve sous pas dans Privacy mais bien sous : Account -> Notifications.

Moi si j'etais investisseur...

Je ne ferais pas ceci en ce moment...



Mais j'irais plutôt mettre des billes là :

2008-02-05

Super Tuesday Widget de Google

Google nous offre un widget pour suivre les élections de nos voisins du sud

Scoble sur l'affaire Yahoo-Microsoft

J'adhère parfaitement à ce constat, et moi aussi, j'ai été extrêmement surpris à la lecture de la réponse de Google envers ce deal, pour ensuite comprendre que c'était une tactique pour faire traîner les choses en longueur.

Yahoo ne m'a jamais emballer, sauf une unique fois, car depuis ses nombreuses acquisitions (parfois très coûteuses), il n'y en a pas beaucoup qui sont devenus des produits ou services phares par la suite à l'exception de Flickr mais qui n'aurait pas vraiment eu besoin de Yahoo si Ludicorp aurait été moins pressé.

Que ce soit Broadcast.com en 2000 pour 5.7 milliards ou encore les 432 millions pour Egroups qui stagne toujours maintenant sous le nom YahooGroups et où le seul changement en 8 ans fut d'y mettre de la publicité, les bons coups sont plutôt rare chez Yahoo.

2008-02-04

Tim Oreilly, l'affaire Microsoft Yahoo et le modèle chinois

...So much of the chatter around Microsoft's proposed acquisition of Yahoo! revolves around competition with Google in the online advertising market. While that is a huge market, one that Google now dominates, and one that Microsoft has a jones for, that's a very narrow way to view the combination. And for Microsoft, it could be a fatal mistake to take the battle to Google on its own ground. That's the very mistake that companies like Netscape made in competing with Microsoft...

Je suis d'accord avec Oreilly que Microsoft morderait la poussière si jamais il tente d'aller dans le domaine où Google ne risque pas de se faire déclasser de sitôt, c-a-d. la recherche, et les milliards que cette manne lui procure.

Mais de la a proclamer que les actifs statégiques de cette acquisition pour Microsoft serait dans un système de carnet d'adresse 2.0 à saveur de réseau social, je n'y crois pas. Comme nos carnets d'adresses sont déjà populé depuis longtemps et avec un strict minimum d'information, il serait passablement fastidieux de les transformer en simili réseau social. L'approche de tranformer la plateforme de messagerie instantanée en réseau social et plus plausible, mais je connais pas beaucoup d'entreprise qui laisserait leur employés utiliser une telle plateforme au bureau. Donc pour avoir un seuil critique qui pourrait valoir les milliards en jeu ici, il faudrait que cette plateforme ne soit pas simplement accessible que de la maison.

Pourquoi ne pas regarder le modèle chinois ?

C'est un peu fou comment nous les occidentaux ont a des oeillères face aux asiatiques. Dans les années 70 c'était l'électronique avec Sony en tête, dans les années 80 à fin 90 c'était dans l'automobile avec les Toyota, Honda et cie, et dans ce nouveau millénaire ce sera sûrement Tencent et son mega portail QQ au niveau de l'Internet.

Les boites Web et les recettes programmées des agences SEO

J'ai accès à plus en plus de devis de boîtes Web et aussi à beaucoup de propositions d'agences de SEO qui ont été soumisent à mes clients. Disons-le, ce n'est pas toujours très reluisant.

Elles manquent d'éthique et/ou souvent d'expertises techniques et particulièrement d'une bonne expérience sur la communication dans les créneaux de leurs clients. Ce n'est pas évident, je le conçois aisément, mais comme disaient nos aieux, on attire pas des mouches avec du vinaigre et ce n'est pas en activant une campagne Adwords qu'on cible efficacement les besoins d'un client.

La recette unique n'existe pas

Ce n'est pas que ces agences sont nécessairement de mauvaise foi, mais elles appliquent des recettes qu'elles ont vu sur le Web ou des "cases study" et elles s'y fient aveuglément. Ces "case study" sont souvent ; très souvent axés uniquement sur le marché américain, la plupart du temps sont obsolètes et ont rarement un étalonage des métriques Web passées. Alors on peut y prendre des idées, mais on se doit de les mettre en perspective avec le créneau du client.

Ces boîtes font ainsi des devis sur ces recettes miracles qui conviennent à toutes et tous, sauf spécifiquement à leur client potentiel.

Le suivit du client et de ses métriques Web

Un autre point qui m'horripile, dans 75% des cas avec des nouveaux clients ces derniers 24 mois, je n'ai pu avoir des statistiques Web précisent et surtout axées sur les bons indicateurs de ces clients pour faire des comparatifs avec mes expériences passées. C'est carrément pathétique !

Si votre boîte Web ou concepteur de site et/ou votre hébergeur ne vous fournis pas (ou ne vous forme pas sur) les statistiques Web sans vous indiquez les 4 ou 5 points importants (visiteurs uniques, d'où viennent-ils, taux de rebond, durée et pages les plus consultées et les plus abandonnées) à vérifiez, alors questionnez-vous sérieusement sur leur intérêt... Votre argent ou votre prospérité !

Forfaits "Or, Argent et Bronze"

Si jamais une compagnie vous propose une solution Or, Argent et Bronze pour de l'optimisation/référencement/marketing, c'est des crosseurs point final. "One size never fit all on the Web ! "

2008-02-01

Microsoft avalerait Yahoo ? Je rigole

Pourquoi ?
  • Pour le contenu ? Microsoft a presque tous les mêmes !
  • Pour les services ? Microsoft a presque tous les mêmes !
  • Pour le secteur recherche ? Deux cancres n'égalent pas un futé !
Finalement le grand gagnant de cette prise de contrôle serait Google et Eric, Larry et Sergey doivent bien rigoler eux aussi.

MàJ : J'espère juste que Microsoft ne boussilera pas le seul service unique et performant que j'utilise chez Yahoo! car la, je ne rigolerait plus.