22 févr. 2009

Les agences et departements americains devront faire de l'optimisation sur leur site Web

Dans le memorandum du "Initial Implementing Guidance for the American Recovery and Reinvestment Act of 2009" (PDF) on trouve dans l'appendice 2 ces instructions très "SEO" relatives au pages traitant de la nouvelle transparence exigé pour les agences et départment américains :

Appendix 2 — Agency Recovery Related Web Pages

As discussed in Section 2.12 of this guidance, agencies are not required to develop new websites dedicated to American Recovery and Reinvestment Act (Recovery Act) efforts. Each agency should dedicate a page of its primary website to Recovery Act activities (entitled “[Insert Agency Name] Information Related to the American Recovery and Reinvestment Act of 2009”. Those pages must be consistently identified with a URL that identifies the key entry page to that information with a “recovery” standard extension, i.e. www.agency.gov/recovery. Agencies must create their recovery related page within one week of the issuance of this guidance.

This section outlines specific requirements and best practices for agency recovery related web pages.

Requirements

In order to facilitate transparency to the public, agencies must follow some minimum common formats for their Recovery Act pages. These include:

  • Page titles. To help the public find the information via commercial and government search engines, agencies should use a consistent page title for their main Recovery Act page (“Agency X Information Related to the American Recovery and Reinvestment Act of 2009”).
  • Main headings. Each agency’s Recovery Act key entry page should include the following main headings:
  • “Overview of the American Recovery and Reinvestment Act of 2009 (Recovery Act).The American Recovery and Reinvestment Act of 2009 (Recovery Act) was signed into law by President Obama on February 17th, 2009. It is an unprecedented effort to jumpstart our economy, create or save millions of jobs, and put a down payment on addressing long-neglected challenges so our country can thrive in the 21st century. The Act is an extraordinary response to a crisis unlike any since the Great Depression, and includes measures to modernize our nation's infrastructure, enhance energy independence, expand educational opportunities, preserve and improve affordable health care, provide tax relief, and protect those in greatest need.”
  • “Implementing the American Recovery and Reinvestment Act of 2009 (Recovery Act)”. Agencies should include a short paragraph or bullets giving an overview ofimplementation of the Recovery Act for your agency.
  • “Agency Plans and Reports”. This section should include agency plans and reports as required by this guidance, the Recovery Act, or as determined by the agency. This includes agency and program specific reports required by the Recovery Act.



À noter qu'il n'y a pas actuellement de titre de page utilisant la phrase-clée demandé ici, j'ai hâte de voir à la fin de la semaine prochaine.

17 févr. 2009

Statistiques Facebook Mondiale : Croissance de 38% en six mois

Voici les dernières statistiques de Facebook. Comme on peut le voir, Facebook commence à s'essoufler dans les pays où son adoption a été précoce comme aux; Canada, Angleterre et en Corée du sud. L'Italie trône dans ces 6 derniers mois avec une fulgurante augmentation de 829% dû fort probablement à la traduction italienne de Facebook dans la dernière année.

Pays 2008-08-18 2009-02-17 Diff. Prec.
Argentina 709 180 2 738 980 286,2%
Australia 4 695 540 4 792 200 2,1%
Bahrain 52 480 55 640 6,0%
Bangladesh 149 500 226 540 51,5%
Belgium 731 500 1 873 500 156,1%
Bolivia 171 260 212 240 23,9%
Bosnia & Herzegovina 92 000 253 580 175,6%
Brazil 187 180 281 340 50,3%
Bulgaria 90 920 181 840 100,0%
Canada 13 260 420 11 292 220 -14,8%
Chile 3 414 380 3 903 040 14,3%
China 264 560 243 540 -7,9%
Columbia 3 787 960 4 161 300 9,9%
Costa Rica 77 700 91 640 17,9%
Croatia 325 440 575 400 76,8%
Cyprus 104 200 114 440 9,8%
Czech Republic 80 520 299 000 271,3%
Denmark 1 115 000 1 965 560 76,3%
Dominican Replublic 98 897 139 940 41,5%
Ecuador 131 900 164 060 65,9%
Egypt 1 121 860 1 019 100 -9,2%
El Salvador 66 280 76 680 15,7%
Finland 766 120 1 035 660 35,2%
France 3 445 880 7 766 380 125,4%
Germany 981 100 1 589 900 62,1%
Ghana 42 680 66 380 55,5%
Greece 725 760 1 210 840 66,8%
Guatemala 105 180 112 540 7,0%
Honduras 54 680 62 320 14,0%
Hong Kong 255 880 1 533 720 499,4%
Hungary 72 120 109 360 51,6%
Iceland 59 240 144 660 144,2%
India 1 083 640 1 209 960 11,7%
Indonesia 336 640 1 447 400 330,0%
Ireland 384 200 498 400 29,7%
Israel 858 200 907 800 5,8%
Italia 807 420 7 505 700 829,6%
Jamaica 67 680 74 760 10,5%
Japan 239 140 235 560 -1,5%
Jordan 296 520 275 320 -7,1%
Kenya 85 240 173 480 103,5%
Lebanon 98 920 406 220 310,7%
Lituania 36 080 55 560 54,0%
Luxembourg 52 440 91 260 74,0%
Malaysia 700 380 948 680 35,5%
Maldives 42 640 37 260 -12,6%
Malta 9 480 55 300 483,3%
Mauritius 45 900 69 480 51,4%
Mexico 1 514 480 1 768 740 16,8%
Morroco 220 460 413 520 87,6%
Netherlands 316 220 465 840 47,3%
New Zealand 572 260 618 520 8,1%
Nicaragua 34 000 35 640 4,8%
Nigeria 161 020 223 540 38,8%
Norway 1 579 320 1 658 840 5,0%
Pakistan 346 940 437 660 26,1%
Panama 273 400 251 240 -8,1%
Paraguay 11 760 23 260 97,8%
Peru 47 740 348 880 630,8%
Philippines 254 300 611 520 140,5%
Poland 124 940 220 460 76,5%
Portugal 77 260 114 880 48,7%
Puerto Rico 561 840 605 080 7,7%
Quatar 11 240 80 740 618,3%
Romania 25 800 71 900 178,7%
Russia 103 400 129 480 25,2%
Saudi Arabia 323 440 366 760 13,4%
Serbia 251 840 674 240 167,7%
Singapore 676 380 878 300 29,9%
Slovakia 44 160 218 040 393,8%
Slovenia 78 740 240 620 205,6%
South Africa 272 240 1 172 980 330,9%
South Korea 144 420 117 940 -18,3%
Spain 1 090 760 3 487 260 219,7%
Sri Lanka 132 280 175 260 32,5%
Sweden 1 592 580 1 913 360 20,1%
Switzerland 590 780 1 278 440 116,4%
Taiwan 111 700 130 900 17,2%
Thailand 166 280 213 020 28,1%
The Bahamas 42 460 46 900 10,5%
Trinidad &Tobago 135 740 158 160 16,5%
Tunisia 75 400 325 980 332,3%
Turkey 4 993 600 8 899 800 78,2%
Ukraine 29 420 43 960 49,4%
United Arab Emirates 471 160 526 900 11,8%
United Kingdom 15 925 800 16 891 980 6,1%
United States 40 342 340 50 106 000 24,2%
Uruguay 71 300 245 220 243,9%
Venezuela 299 200 2 306 220 670,8%
Vietnam 40 860 44 920 9,9%
Total 116 521 097 160 828 580 38,0%


Voici d'autres billets où j'ai publié des statistiques sur Facebook :
Octobre 2007 (Partiel)
Décembre 2007
Janvier 2008
Janvier 2008 (Canada seulement)
Février 2008
Mars 2008
Mai 2008
Juin 2008
Août 2008

16 févr. 2009

Virb : Le nouveau concurrent des réseaux sociaux ?

Rarement vu dans quelques copies d'écran un réseau social aussi prometteur. Mais ce n'est que des copies d'écrans jusqu'à mercredi 18 février. Pour vous faire saliver sur votre clavier voici donc quelques capture assez alléchante sur l'interfaçage et les possibilités de cette version 2.0 de Virb.com qui semble aussi prendre des airs de Ning (voir circle):




14 févr. 2009

Twitter a maintenant plus de 10 millions de profils ouverts

Le 9 janvier 2009 j'avais fait cet exercice et le nombre de pages de profils indexés correspondait aux autres chiffres disponibles ça et là avec environ 4,2 millions de profils ouverts. Surprise ce matin du 14 février, c'est maintenant 10,7 millions* que me donne Google.


Cela fait plus du double en moins de 35 jours !!!


*L'exercice que j'emplois avec la commande "site:" nous donne les pages indexées d'un site auquel je retranche plusieurs sous-domaines (blog, mobile, etc) et répertoires (status, explore, page) pour ne conserver qu'uniquement le répertoire principal (profil) des utilisateurs sans faire apparaître leurs nombreux Tweets.

13 févr. 2009

L'arrivee des URLs canoniques me laisse sceptique

Pourquoi je ne suis pas très emballé par cette nouvelle étiquette ?
  1. Le "problème" de duplication de contenu est tellement rare que vous auriez probablement plus de chance de gagner à la loto que de vous voir pénaliser.
  2. Un site Web devrait livrer toujours une information complète, ce n'est pas logique de dire aux robots des moteurs de recherche, regarde ceci, ce n'est pas vraiment la bonne page, retourne voir celle-là !
  3. La règle numéro 1 et celle qui a engendrer, et engendre toujours, des pénalités et/ou le banissement dans les résultats de Google est une redirection au niveau du fureteur du client par script. Ce "Link Rel=" est un style de redirection car il entraîne une deuxième action.
  4. Il se perd toujours du "Google Juice" dans n'importe quelle substitution au niveau du client. Faîtes donc les choses au niveau du serveur Web.
Je trouve que les nombreuses initiatives de la gang du Webmaster Central font de plus en plus "SEO pour les nuls" et que leurs foutus conseils vont juste créer plus de confusion chez les clients que vraiment les aider. J'ai hâte de voir ce que Matt Cutts va en dire, je le trouve étonnament silencieux sur cette nouvelle étiquette !

12 févr. 2009

L'implantation de fermes de serveurs de Google au Quebec : Reveillez-vous M. Charest

Je ne comprend pas, vraiment pas. Nous avons ici au Québec deux des meilleurs atouts en Amérique du nord :
  • Le prix d'électricité le plus bas en Amérique
  • Un climat relativement froid
Et les deux dépenses les plus onéreuses pour une ferme de serveurs sont ?
  • Le coût de l'électricité
  • Le refroidissement des fermes de serveurs informatique
Google aurait déjà négocié en 2006 avec les gouvernements Québécois et Canadien pour l'implantation d'un centre de données à Mirabel. Oui, Google négocie serré avec les états pour ces fermes de serveurs comme le montre cet article de The News & Observer, mais ne fait-on pas la même chose ici avec les ; Bombardier, Pratt & Witney et Bell Helicopter qui incidemment s(er)ont tous trois à Mirabel !

Google sur le point d'acheter un ancien moulin à papier en Finlande

Il me semble que cet article devrait faire allumer quelques personnes au Québec quand nos papetières foutent le camp après avoir décimé en partie nos forêts, non ? Surtout quand on lit que certains bonzes chez Google se creusent vraiment les méninges pour trouver des solutions alternatives à l'implantation de fermes de serveurs et qui font jusqu'à imaginer des serveurs bateaux off-shore !!!

La consommation d'électricité du secteur technologique à couté près de $ 4,5 milliards en 2006 aux États-Unis et devrait doublé d'ici cinq ans avec une demande de 120 milliards de KW/heure, il me semble que ce serait le temps de bouger ici au Québec, car même si il y a une décroissance économique, je doute fort que dans le secteur technologique il y ai un relatissement dans ce prochain quinquénat. Un data centre de Google c'est tout de même 40 à 50 méga-watts d'électricité vendu par année ! Et de l'énergie relativement propre considérant les nombreuses centrales aux combustibles fossiles de nos voisins !

10 févr. 2009

Wall Street Journal : Diversification et le "nouveau" marché indien

C'est aujourd'hui qu'est lancé la version Indienne (en anglais) du Wall Street Journal après celle de la Chine (en mandarin) mais ici traduit en anglais avec Google Translate.

Noter que ce dernier, Google Translate, a simplifié son interface et propose maintenant 41 langues et est relativement efficace avec les sites bien conçu en Mandarin. Voici d'ailleur un bon exemple de ChinaBytes.com traduit en anglais :

Ce n'est pas parfait, mais c'est tout de même assez compréhensible. Quand on pense que les américains représente entre 15 et 17% des internautes, mais occupe 90% de l'espace média ici en Amérique, il est temps de s'ouvrir un peu plus sur l'est !!!

La Strategie De Barack Obama en ligne

Très bon travail de recherche et de vulgarisation dans ce diaporama de 126 diapositives sur la campagne de Barack Obama en ligne!

4 févr. 2009

Les criteres qui influent sur l'achat en ligne : Le prix est primordial

Je vous avais mentionné hier cette étude et guide pour investisseurs de JP Morgan. J'avais manqué ce tableau tout de même assez pertinent que j'ai vu aujourd'hui sur Emarketing-CRM. Je vous ai fait ma propre traduction ici :

Critère
Critère # 1
Critère # 2
Dans le top 5
Prix
48.8%
19.5%
91.0%
Choix
12.0%
25.3%
79.1%
Utilisabilité/Convivialité
12.0%
8.7%
57.3%
Modes de paiement
5.0%
10.2%
50.9%
Service clientèle
5.0%
7.9%
50.0%
Promotions / publicité
3.7%
9.9%
42.8%
Accès aux avis des clients
2.7%
5.9%
39.0%
Possibilité d'achats multiples
2.7%
4.9%
33.4%
Reconnaissance du nom
5.8%
5.0%
32.5%
Recommandations
d'amis/connaissances

2.1%
2.6%
21.0%
Source: J.P. Morgan Internet Team 2008 Consumer Survey

Il est à noter que la dernière ligne du tableau détonne avec beaucoup de littératures récentes où le "Word of Mouth" est habituellement un des critères les plus fort dans le processus d'achat !!!

Peut-être que les britanniques sont plutôt sceptiques sur les conseils de leurs proches ?

Les canadiens semblent etre les plus craintifs sur l'achat en ligne en 2008

C'est du moins ce que présente cette étude de Emarketer selon Nielsen Online :



Heureusement que le Québec ni figure pas, car ce serait navrant !

J'avais aussi comparé nos cousins français à nous "pôvres" québécois dans ce billet de novembre dernier : Commerce electronique : Quand on se compare on se desole !

3 févr. 2009

Etude de JP Morgan sur les investissements en ligne pour 2009

Impressionnante source d'information et nombreuses données sur le passé et peut-être le futur d'Internet dans cette étude "Nothing but net : 2009 Internet Investment Guide" de 340 pages de JP Morgan. Voici quelques-uns des points abordés :
  • Journaux : Les pertes de parts de marché en publicité devraient s'accélérer
  • L'Internet est de plus en plus un modèle axé sur la performance (CPC/CPA) au détriment du CPM
  • La neutralité du réseau internet va devenir un problème d'intérêt public important
  • La stratégie publicitaire de la vidéo en ligne ne semble pas être mature
  • Les faillites des commerces de détail avec pignon sur rue pourraient stimuler le commerce électronique
  • Les réseaux sociaux ont besoin d'une nouvelle approche de monétisation
  • Le Mobile est intéressant à long terme, mais à court terme très aventureux
Rarement dans une étude on dissecte aussi bien. Un petit exemple ici sur le "cloud computing" :
As with many Internet trends (2.0 is a recent example), cloud computing has broadened in meaning somewhat as diverse companies and tools have jumped on the
“cloud” bandwagon. At its core, though, the idea is actually quite simple: the benefits of using applications, storage and processing capacity online can often outweigh the costs, especially as Internet connections speed up and offer near-instantaneous response.

Cloud computing, as defined by companies, has now expanded to include two key concepts. We will touch upon each of these in more detail below:

• Cloud applications and Software as a Service. Google Docs is a frequently cited example; essentially, these are apps that replace software you might have otherwise used on your own computer, such as a word processor or spreadsheet. At a somewhat higher level of complexity, companies such as Salesforce.com, which offer on-demand SaaS (software as a service) solutions, now describe their platforms as operating in the cloud.
• Cloud services. Amazon has been the notable leader here, though others, including Google and Microsoft, also have offerings; services include storage and processing time, and allow smaller companies to lower costs by taking advantage of the big guns’ superior processing power and purchasing power.
À lire ici

Google News Widget

Un nouveau Widget, Google News Show peut-être intégré en quelques instant à votre blogue ou site Web.